mercredi 14 novembre 2012

EPITHALAME A NOUCHE

Soyons de ces oiseaux que chante Appolinaire Pihis qui n'ont qu'une aile et qui volent par couple. Sois l'aile de réserve pour mon exubérance la paix la permanence de mes rêves d'errance. Toi l'aimant la mesureet moi la fantaisie. Je serai ton audace tu seras ma patience Toi la lampe et l'étoile mon sang et ma prunelle l'eau de source candide où mes sèves s'abreuvent. Moi la ruse et la lutte ton feu ton étincellele rude le solide où tes vertus s'affûtent. Je serai la rosée de tes jardins intimes le vent doux l'aube claire qui... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

mercredi 14 novembre 2012

L'ELEPHANTASTIQUE

Ils jouaient dans la classe avec les mots et les images. Ils apprivoisaient peu à peu le langage. Ils faisaient des charades des rébus des comptines des bouts-rimés des acrostiches et des calligrammes. Ils dessinaient tout un bestiaire d'oiseaux quadrupèdes velus ou bicéphales des martaureaux et des cerfeuilles des serpaons des escargorilles. C'est ainsi qu'il est né avec sa trompe longue de papillon et ses huit pattes frêles l'éléphantastique. . MICHEL-FRANCOIS LAVAUR . MICHEL-FRANCOIS LAVAUR
Posté par emmila à 19:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,