dimanche 3 juin 2018

SI HAUT LE SUD, CHANT A L'ARGENTINE

  Si haut le Sud !Aiguille, œil de pampa, pierre sans cils,silence au fil tranchant, clarté, diamant,solitude, stature qui se cambre de la terre aux étoiles,à cette équerre en croix de la constellationoù les épaules envieuses des Andes mesurent leur désir.Dédaignez ce que vous voyez, la barbe de l'aïeul éteint*,et regardez comme il se dresse, les pieds en pleurs dans cette neigequi fond, comme la force qui pétrit et qui libère des cascades,et tout son corps, et tout son corps bombant son grand thorax,son immense thorax... [Lire la suite]

vendredi 14 août 2015

MESSAGES INDIENS

On t'a découvert derrière ton ombre,avec dans le dos le soleil couchant,et ta déroute c'est cela.Si le soleil est sur ton cœur,s'il dore tes pieds et ta tête,les homme ne peuvent te vaincre,ni les dieux ni les éléments. Maintenant humilié tu regardes sans yeux,tu entends sans oreilles, tu palpes sans mainset tu parles sans langue,condamné au silencetu n'as plus d'autre cri que le sang sur tes plaies. Quelles herbes profondes en toinourrissent ton haleine de jarre et d'eau douce ? Tu tires de la cendre ton auroreet tu la... [Lire la suite]
dimanche 16 juin 2013

POEMES INDIENS - DATES DE PIERRE

"Si les Chasseurs Célestes descendaient transcrire en mes miroirs leur langue empourprée fumer avec moi le blond tabac haché qui tombe du titillement des étoiles, nous parlerions une langue de miroirs... Au lieu de mots ils épandraient en mes eaux leurs images. Copier une image c'est la saisir et il est si aisé de se comprendre avec des images, en souffle de couleurs..." .... "Notre parole, notre proclamation, ceci soit dit aux cieux, face à la terre, demande d'abord qu'on livre Quadriciel, celui aux copals magiques, celui qui aux... [Lire la suite]
lundi 3 juin 2013

POEMES INDIENS - TEMPS ET MORT A COPAN

Il fut autre, couleurs extraites de la terre, cet acte de peindre des parois, des tatouages, par horreur du vain, temps et mort; cet acte d'enfermer l'espace entre des murs, par horreur du vide, temps et mort; cet acte de frapper sur la pierre et le bois, par horreur du silence, temps et mort. Il fut autre, calendrier du feu des astres, cet acte de remonter dans d'Histoire, par horreur de l'avenir, temps et mort; cet acte d'abriter sa face sous des masques, par horreur du présent, temps et mort; cet acte d'effacer l'abstrait avec des... [Lire la suite]
vendredi 15 juillet 2011

POEMES INDIENS...Extrait

Il fut autre, racines et grains dans la terre, cet acte de peupler de semis les humus,par horreur de la faim, temps et mort ;cet acte de répartir les eaux en artères,par horreur des sècheresses, temps et mort ;cet acte de choyer la lune avec les yeux,par horreur des ténèbres, temps et mort. Il fut autre, religieux engrais transparent,cet acte d’adorer la pluie, le soleil et la terre,par horreur de l’incertain, temps et mort ;cet acte de percer sa langue avec l’épine,par horreur du doute, temps et mort ;et cet... [Lire la suite]
samedi 15 mars 2008

LITANIES DE L'EXILE

  Et toi, l’exilé :   Être de passage, toujours de passage,avoir la terre pour aubergeet contempler des cieux qui ne sont pas les nôtres,vivre parmi des gens qui ne sont pas les nôtres,fredonner des chansons qui ne sont pas les nôtres,rire mais d’un rire qui n’est pas le nôtre,serrer des mains qui ne sont pas les nôtres,pleurer avec des larmes qui ne sont pas les nôtres,céder à des amours qui ne sont pas les nôtres,goûter à des plats qui ne sont pas les nôtres,prier des dieux, des dieux qui ne sont pas les... [Lire la suite]