samedi 11 juillet 2015

WAFAE CHARAF

A l'occasion de cette journée internationale de la lutte pour les droits des femmes, une traduction de l'arabe au français d'un poème de la jeune militante Wafae Charaf du fond de sa cellule. La jeune Marocaine avait été emprisonnée, suite à son soutien aux luttes syndicales, dans sa ville de Tanger. . S'il vous plait, ne m'interrogez pasEst-ce une vérité ?Est-ce un rêve ?Interrogez-moi...oui...interrogez-moiJe suis liberté éternelle absolueJe suis la patrie libreJe suis une femme révolutionnaireJe suis une jeune... [Lire la suite]