vendredi 6 septembre 2019

REVERENCE A LA VIE

"Parce que la destruction de la nature rapporte de l'argent. L'Etat est un monstre cruel qui ne voit chaque fois que son intérêt. Et lorsque certains hommes politiques affirment que la morale s'arrête au seuil de la raison d'Etat, ils nous font comprendre qu'ils nous prennent pour des imbéciles. L'Etat ne connaît tout simplement pas la morale."   .   THEODORE MONOD (1902-2000) Conversations avec Jean-Philippe de Tonnac. Bernard Grasset, Paris, 1999. .   "Ce qu'on peut critiquer, c'est cette... [Lire la suite]

vendredi 23 novembre 2018

DJAFFAR BENMESBAH...Extrait

La galanterie est une forme élevée de l’hypocrisie. L'authenticité est meilleure. Ainsi donc, j’humilie la femme kabyle en la dénudant ! Tu me demandes de la pudeur dans mes écrits et un peu de hchouma dans mes peintures ? Pour que le corps d’une femme exulte, celle-ci devrait se nommer Brigitte, Lucie, Stéphanie ou Béatrice ? Avant, les traditions débiles et la religion des hommes vous invitaient à croire que Dieu, quand Il avait créé la femme avait omis de lui enlever la faculté de penser et de lui fermer l’usage de la parole.... [Lire la suite]
jeudi 5 novembre 2015

ALTAZOR - CHANT I

Ne vois-tu pas que tu tombes déjà?Lave ta tête des préjugés et de la moraleEt si voulant t’élever tu n’as rien atteintLaisse-toi tomber sans freiner ta chute sans peur au fond de l’ombreSans peur au fond de ta propre énigmeTu trouveras peut-être une lumière sans nuitPerdue dans les crevasses des précipices.TombeTombe éternellementTombe au fond de l’infiniTombe au fond du tempsTombe au fond de toi-mêmeTombe aussi bas qu’on peut tomberTombe sans vertigeA travers tous les espaces et tous les âgesA travers toutes les âmes tous les désirs... [Lire la suite]
vendredi 7 février 2014

DES INTELLECTUELS ET DU POUVOIR....Extrait

«Le véritable intellectuel est un être laïque. Quelle que soit sa fatuité à prétendre que ses représentations touchent au sublime ou aux valeurs ultimes, sa morale commence avec son action dans ce monde laïque qui est le nôtre : le lieu où elle s'inscrit, les intérêts qu'elle sert, la façon dont elle s'articule autour d'une éthique cohérente et universelle et dont elle opère la distinction entre pouvoir et justice; ce que révèlent enfin ses choix et ses priorités. En définitive, ces dieux qui faillissent toujours exigent de... [Lire la suite]
mercredi 6 mai 2009

LE SEIN NU

Monsieur Palomar marche le long d'une plage déserte. Il rencontre. de rares baigneurs. Une jeune femme est allongée sur le sable et prend le soleil les seins nus. Palomar,en homme discret, détourne son regard vers l'horizon marin. Il sait qu'en de pareilles circonstances, à l'approche d'un inconnu, les femmes souvent se hâtent de se couvrir, et cela ne lui semble pas bien : c'est dérangeant pour la baigneuse qui prenait tranquillement le soleil ; le passant  se sent un gêneur ; le tabou de la nudité se trouve... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
samedi 25 avril 2009

UN ENFANT PASSE

Un homme tomba dans un trou et se fit très mal. Un Cartésien se pencha et lui dit :  « Vous n'êtes pas rationnel, vous auriez dû voir ce trou ». Un spiritualiste le vit et dit : « Vous avez dû commettre quelque péché ». Un scientifique calcula la profondeur du trou. Un journaliste l'interviewa sur ses douleurs. Un yogi lui dit : « Ce trou est seulement dans ta tête, comme ta douleur ». Un  médecin lui lança 2 comprimés d'aspirine. Une infirmière s'assit sur le bord et pleura avec lui. Un thérapeute l'incita à... [Lire la suite]
Posté par emmila à 22:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,