vendredi 18 février 2011

HYMNES A LA NUIT...Extrait

Je le sais à présent, quand se fera le dernier matin lorsque la Nuit et l'Amour ne seront plus effarouchés par la lumière - et lorsque le sommeil se fera éternel, un rêve unique, inépuisable Je sens en moi une céleste lassitude. - Lointain et harassant fut mon pèlerinage au saint-tombeau, et pesante, la croix. - Mais l'onde de cristal, - les sens vulgaires ne la perçoivent point, - l'onde qui prend sa source au coeur du tertre ténébreux, celui qui l'a goûtée, - celui qui l'a gravi, ce haut-lieu au pied duquel vient se briser le flot... [Lire la suite]
Posté par emmila à 14:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

vendredi 18 février 2011

ILS SE MEURENT NOS OISEAUX

Savez-vous les tempsOù labourant les mersNos frêles caravellesCroisaient le Terre-NeuvasOù le marchand phénicienEn légère nacelleCoulait le bateau génoisQuand ils chantaient nos oiseauxSavez-vous les tempsOù l'or avait goût d'écumeOù la pierre était de luneEt le navire se voulait là-basQui nous dira s'il fallut l'orageS'il fallut la guerrePour qu'il n'en revienne pasPuisqu'ils chantaient nos oiseauxSavez-vous les tempsOù l'empire d'argentRelevait du courageEt le marchand était soldatQui bâtissait au fil des ansEtait maître... [Lire la suite]
Posté par emmila à 12:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mercredi 9 février 2011

REQUIEM...Extrait

C’est ici que j’attends la venue du silence. En face de l’arsenal putride je ne distingue qu’une étincelle dernier reste des feux. Comme tous les restes, il a la marque des choses cachées pour toujours, des êtres ensevelis au sommet des dunes ; comme les lettres marquées au fer rouge sur la croupe d’un cheval volé par un gitan, ou une tache  de naissance sur la hanche bien-aimée. Maintenant la nuit descend pour toujours. Mon regard fatigué suit la pirogue qui s’éloigne des mangroves. Une lumière sur le banc de sable. Un crabe... [Lire la suite]
vendredi 21 janvier 2011

LA MORT DES VALEURS

Je suis venu, j’ai vécu et surtout j’ai vu !J’ai vu le dédale de la vie et du socialÉcrouer l’homme dans son cul de sacJ’ai entendu et compris toutes les aberrationsEt tous les mensonges, montagne d’infamiesD’une génération de peine de folie et de haineJ’ai vu le spectacle des guerres civilesEt des conflagrations entre nationsJ’ai vu des soldats tirer sur des femmesQui réclamaient du pain et de l’eauEt sur des enfants qui pleuraient leurs pères mortsJ’ai vu des bombes détruire des pays, des villes et des peuplesPour défendre... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mercredi 15 décembre 2010

UN GRAIN DE BLE DANS L'EAU PROFONDE

Sans feu ni lieu j'arrive  au bout de ce voyage  Ne me demandez rien  je n'ai pas de bagages  Simplement je regarde  tout seul obstinément  du côté de la mer  où s'est close l'étoile  Ni barque ni rivage  Les feux sont presque éteints  Quelques lueurs encore  d'enfance ici et là  Mais plus de fiançailles  Le point se fait petit  La porte se referme  L'oiseau du dernier vol  dans l'espace d'automne  s'éloigne sans un cri .. .GEORGES... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
samedi 4 décembre 2010

INSTRUCTIONS POUR REMONTER UNE MONTRE

Instructions pour remonter une montre Là-bas au fond il y a la mort, mais n'ayez pas peur. Tenez la montre d'une main, prenez le remontoir entre deux doigts, tournez-le doucement. Alors s'ouvre un nouveau sursis, les arbres déplient leurs feuilles, les voiliers courent des régates, le temps comme un éventail s'emplit de lui-même et il en jaillit l'air, les brises de la terre, l'ombre d'une femme, le parfum du pain. Que voulez-vous de plus? Attachez-la vite à votre poignet, laissez-la battre en liberté, imitez-la avec ardeur. La peur... [Lire la suite]

dimanche 31 octobre 2010

FIANCAILLES DE LA FRAÎCHEUR...Extrait

Bientôt la fin. Bientôt dira la bouche Ce que le puits. Qui a les lèvres pures On le saura. Les mots décideront. Nous serons allongés dans le simple. Les uns et puis les autres. Il n’y aura Personne pour nous toucher. Et si les linges s’usent Ce sera par des nœuds faits et défaits Sans nous, sous le vent couvert de pierres Et qui dira les mots sera ce jour l’aimant Pour attirer le corps du feu. Et qui Ne dira rien sera habillé par les mots D’un autre, dits pour le sauver .. .SALAH  STETIE .. .Oeuvre Arnold  Böcklin
Posté par emmila à 11:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 21 octobre 2010

MON SABLIER

Tout le temps, le temps nous dément.     À l'attente, à l'oubli     À la mémoire     Il nous rend plus vivants.     Ses grâces sont     Fécondes contrariétés     Le temps est notre allié     Le nom de ce qui encore     Nous préfère à la mort.     Le temps octroie     Plus qu'il ne donne en passant     Il n'est pas l'éternité     Mais outre abondante en tout temps     De déguisements et de... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
dimanche 3 octobre 2010

RESIDENCE SUR LA TERRE...Extrait

Pourquoi ???Si vous me demandez où j'étais                 je dois dire : « Il arrive que ».                 Je dois parler du sol que les pierres obscurcissent,                 du fleuve qui en se prolongeant se détruit :                 je ne connais que les choses perdues par les oiseaux,    ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 28 septembre 2010

CORPS DE GLOIRE...Extrait

Tu sais ce qui se passe au seuil du paysageet pourquoi ce pays ne publie plus son peupledepuis que la parole est prête pour la pierreet qu'il ne reste rien à pétrir dans la paixcar tout a été dit sur les versants du mondeavant même que l'homme ait nommé sa natureet ce n'est que poussière à perte de poussièreque d'exprimer son cœur sur le verbe à veniraussi te laisses-tu porter par les présagestoi qui sais le haut lieu où l'âme est légitimeet ne voyant que l'ombre à la place du corpste souviens-tu d'un ciel à vivre de tout tempsII fait... [Lire la suite]
Posté par emmila à 09:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,