jeudi 21 juin 2018

JOEL GRENIER ...Extrait

Tu verras! J'ai accroché le trousseau à la vieille ferrure du petit mur en pierres. Le vent, à ta venue, saura les faire tinter.La petite, c'est pour les rêves, quand ils demandent à sortir pour dire leurs besoins. Ne referme pas la porte : ils ne pourraient plus rentrer!L'autre, la plus rouillée, c'est celle de la remise où j'entasse mes habitudes au lieu de les jeter. Ne va pas trop y voir, ça sent le renfermé.La troisième, malheur! c'est si tu ne restes pas. C'est celle de tous les champs où plus rien ne pousse, où le silence... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

jeudi 21 juin 2018

ANDRE VELTER...Extrait

 Pourtant, cendres laissées au vent ou sépultures de sable, il est d'ultimes séjours qui s'effacent, entretiennent le mystère, ouvrent d'infinis espaces aux détectives érudits. Et il en est aussi qui gardent leur secret sous les fleurs. .   ANDRE VELTER( cf. préface aux Quatrains d' Omar Khayam : " Rubayat " ) .   Oeuvre Antonio José Garcia
Posté par emmila à 11:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mercredi 1 novembre 2017

JEAN-PIERRE DUPREY...Extrait

 Quatre murs sont aussi sourds qu'un critèreEt le cri est pouvoir à ceux qui se terrent.Il est des toits comme une soiePour cacher un visage et des os ;Dessus, le ciel mange ses oiseauxEt chiffrera quand même zéro.Une mémoire dans une tombe,Un soir trouvera le poidsQu'il fallait pour que le pont tombeEt que la voix basse revienneAu courant de la rivièreQui boit les souffles et les mystèresRêvés chaque nuit par le pêcheur de peines.     .   JEAN-PIERRE DUPREY .    
Posté par emmila à 18:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,