lundi 9 octobre 2017

HOMME, MON FRERE

Homme, mon frère. Il n'y a pas d'autre lieu où ton silence s'étoffe. Pas d'autres rives, pas d'autres chemins ; nul endroit pour que le parfum de tes mots se répande librement. Il n'y a pas d'autre lieu où ton silence puisse crier ses larmes et ses joies. La grande paroi de la lumière refonde la tonalité du je-t-t'aime universel. Et, nous nous exclamons dans des partages épistolaires, dans les brouillons illégitimes de la beauté . Il n'y a pas d'autre lieu où ton silence s'offre à la cantonade des échos fuyants Narcisse. Chacun de... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

mercredi 13 avril 2016

LA METAMORPHOSE DE NARCISSE...Extrait

... Narcisse, tu perds ton corps,emporté et confondu par le reflet millénaire de ta disparition,ton corps frappé de mortdescend vers le précipice des topazes aux épaves jaunes de l’amour,ton corps blanc, englouti,suit la pente du torrent férocement minéraldes pierreries noires aux parfums âcres,ton corps…jusqu’aux embouchures mates de la nuitau bord desquellesétincelle déjàtoute l’argenterie rougedes aubes aux veines brisées dans « les débarcadères du sang ».Narcisse,comprends-tu ?La symétrie, hypnose divine de la géométrie de... [Lire la suite]