mercredi 25 février 2009

NOUS Y SOMMES....

Nous y voilà, nous y sommes. Depuis cinquante ans que cette tourmente menace dans les hauts-fourneaux de l’incurie de l’humanité, nous y sommes. Dans le mur, au bord du gouffre, comme seul l’homme sait le faire avec brio, qui ne perçoit la réalité que lorsqu’elle lui fait mal. Telle notre bonne vieille cigale à qui nous prêtons nos qualités d’insouciance. Nous avons chanté, dansé. Quand je dis « nous », entendons un quart de l’humanité tandis que le reste était à la peine. Nous avons construit la vie meilleure, nous avons jeté nos... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

lundi 23 février 2009

CHEF SEATTLE

L'homme blanc devra traiter les bêtes de cette terre comme ses frères...    Le Grand Chef de Washington nous a fait part de son désir d'acheter notre terre.    Le Grand Chef nous a fait part de son amitié et de ses sentiments bienveillants. Il est très généreux, car nous savons bien qu'il n'a pas grand besoin de notre amitié en retour.Cependant, nous allons considérer votre offre, car nous savons que si nous ne vendons pas, l'homme blanc va venir avec ses fusils et va prendre notre terre.    Mais peut-on... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
dimanche 22 février 2009

AURORE AUX DOIGTS DE ROSE

C’est une aurore minérale. De roche et de braise. Le grain fonde des sommets. De la couleur, jaillissent des roches, des crêtes : la cordillère de nos enfances. Entre les abîmes : le vertige de vivre. C’est une aurore sidérale. D’orage et d’incendie.   Quand le bleu étreint le rouge, que les glaciers se fondent dans la lave, c’est l’irruption, l’opéra fabuleux de pigments. La mer au ventre gonflé de tempête craquelle le feu… et réinvente l’écume, et le vent, et la matière du monde.   A cet endroit du tableau, dans... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 18 février 2009

MEMOIRE DU VENT...Extrait

Pars, éloigne-toiÉtreins les vagues et l’airEmporte sur tes cils les nuages, les éclairsQui se brise derrière toi notre miroirQui se brise l’amphore des ansEt laisse pour nous dans ton sillage…Non ! ne laisse plutôt que les vestiges d’un soupiret de l’argileque le sang desséché dans les veinesAh ! éloigne-toi ! Non, attends encoreBientôt tu disparaîtrasAlors laisse-nous tes yeuxou ton cadavre brun ou ta tuniquepoèmes au monde étrangeau monde qui viendra avec la nostalgieportant ton ciel sur ses cils. ADONIS .
Posté par emmila à 20:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 11 février 2009

PETIT MATIN

Chaque matin je déjeune D'une gorgée d'azur. Par la fenêtre ouverte Je syntonise l'horizon. Les ailes des oiseaux Tournent les pages du ciel. Les premières cigales Me lisent les nouvelles. Comme les collines au loin, Les montagnes, les lacs, Je lave ma peau nue Dans un grand bain de soleil. Un brin d'herbe fait signe Aux étoiles endormies. Des hirondelles se croisent Et narguent Chibouki. L'oreille contre le pouls du vent J'écoute battre le monde. Il y a toujours Un bout de voie lactée Dans le nid des abeilles, Un murmure d'étoiles... [Lire la suite]
mardi 10 février 2009

DU FEU DANS LES HERBES...Extrait

Une odeur de printemps attise les bourgeons. Des arbres serruriers ouvrent l’enchantement. Pommiers de fêtes, veines de feuilles, projets d’aubépine. Un frémissement parcourt l'angélus qui bouscule le silence. L'horloge s’épuise à dicter sa logique. Aux rideaux des façades les volets ne battent plus pour appeler à l’aide. Un plaisir visite les ramures. Rien n’arrête la course du vivant. Et le vieux monde, par un soleil de plus, pardonne encore à ses bourreaux. . ILE  ENIGER .
Posté par emmila à 14:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mardi 10 février 2009

PRISONS ET PARADIS

Sous nos yeux, le mimosa-sensitive, pour tromper l'agresseur, plie tous ses coudes de ramilles, abat ses aisselles de feuilles et ne livre qu'une dépouille évanouie. Un à un tombent les secrets des plantes, leurs défenses féeriques. Leurs pièges jouent à nu et dévoilent l'instinct carnassier, le goût du meurtre. Les bords vernissés, arrondis en lèvre, d'un calice cillé sont mortels. Une autre fleur referme sur l'insecte des herses entrecroisées de poils inflexibles... Eh ! quoi, elles sont méchantes, elles aussi ? Elle ont un sexe... [Lire la suite]
Posté par emmila à 11:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 2 février 2009

SO U FOCU

Sò focu, sò. Campu ind’u focu, ― e mo acque. Catellu lurcu, sò, nè brusgiu nè spampilluleghju. Hè surella mea Marina Tsvetaeva. Sò l’incendiu chì per u sempre si sparghje. Ghjè di u core ch’elle venenu e fiamme, collanu versu u celu. Senza cunsumammi, brusgendu, ― eo, l’infiaratu, ùn sò micca l’ardente bardu ?        In mè, l’estru sanu azzizza e fiamme, ― abbisistite. Sò u focu chì scaticheghja è u focu chì purificheghja. A notte, in sognu, qualchissia s’avvicina di a fucaraccia, ellu vene à u statu suttile, ― a... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 28 janvier 2009

LES MAISONS DE FEUILLAGES...Extraits

On a frappé, Le vent en personne Apporte le sel. Vous trouverez bien une place Dans l'armoire Entre le sachet de lavande Et l'espoir Pour ne pas crier. . .   . JEAN MALRIEU . . .     GUSTAV  KLIMT  
Posté par emmila à 21:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 28 janvier 2009

PREFACE A L'AMOUR

Alors tu prendras ton habit de feuilles du jardin. N'oublie pas le romarin au pied du mur, Le caillou que je jetais à ta fenêtre. Une poignée d'air se souvient. Les roseaux froissés nous diront toujours l'heure.   Tu prendras le fantôme du chien qui dort sous le rosier Et la petite grenouille des murs qui chante sur trois notes Aime-moi. Aime-moi. Ainsi je dis. La bénédiction des arbres tombe sur la rosée. Ceux qui ne dorment pas préparent de nouvelles fêtes. Aime-moi. Souviens-toi. Je n'ai d'autre prière. Je suis... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,