vendredi 30 septembre 2016

PARADIS PERDU

Les branches s'écartaient pour nous laisser passage en retenant délicatement nos cheveux et nous proposaient des cerises dont le jus coulait sur nos joues C'était il y a si longtemps à peine si je me souviens il a fallu qu'on me raconte et que je retrouve des traces dans les peintures et chansons J'étais un enfant mais j'avais toutes les forces d'un adulte et tous ses désirs je passais de mère en fille et déposais des bébés poisseux dans leurs bras Tout cela semble disparu et pourtant tout cela perdure entre le... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

vendredi 30 septembre 2016

OCTOBRE...Extrait

En mémoire d'Agnès Schnell   Et viennent de nouveau les grands beaux jours... Une fois encore, la sérénité d'octobre... L'air entoure, c'est quelque chose qui n'est pas, c'est de la place, de l'espace, c'est une absence d'oppression et de murs: l'air libre. L'étendue à peine relevée sur ses bords, ses lointains bords, comme un berceau. C'est l'air qu'on ne voit pas, qu'on boit un peu comme de l'eau fraîche, c'est tout le ciel comme un grand verre d'eau, et l'air est frais, rafraîchissant, désaltérant. On taille les haies,... [Lire la suite]
jeudi 29 septembre 2016

RIVIERE DE TOUT BOIS...Extrait

Au coeur des mots Toujours les mêmes fleurs . Vous me parlez d'abeilles De rameaux De sève de cigales Et du matin que vous avez dans l'âme Et vous fermez les yeux Sur mes secrets de pleine ivresse . L'hiver Vous le savez Blanchit le soleil même . Essayez donc De renverser le ciel sur votre table   .   SERGE BRINDEAU   .  
Posté par emmila à 20:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mercredi 28 septembre 2016

REGAIN DE SANG...Extrait

Du chemin d'herbes passées de feuilles vagabondes reste cette poussière à peine née, déjà ancienne qui est le goût de l'été. À mi-distance des adieux et de nous-mêmes. La lumière bientôt lente à s'emparer du ciel rendra aux formes leur chance, et le goût de vivre aux peintres. À cet instant où le jour est sans ordre notre chair est dans l'air perméable, tout entière au tranchant de la lame. Notre tâche c'est être et voir tout ensemble, de la branche qui a cessé de bouger à la mésange qui la quitte, des nombres sans... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
jeudi 22 septembre 2016

VOYAGE FUTILE ?

Quelques cailloux à la joue du rêve initient un chemin. Sautillement d'oiseaux entre nos deux visages, palabres des gentianes aux lèvres carminées quand, derrière la haie, le soir couche le vent quand, derrière ton nom, s'élève un chêne vert. Au coeur de l'hiver débroussailler les heures et retenir des friches leur patience gris-bleu. Déterrer sous la croûte durcie un reste de jour, un morceau de saison. Les rainures du temps laissent glisser le ciel. Frêle esquif ? Voyage futile ? Si peu de couleurs s'apprêtent... [Lire la suite]
Posté par emmila à 23:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mercredi 21 septembre 2016

QUELQUE CHOSE COMME LA CLÉ DE L'AMOUR

Dès que la lumière a lavé la nuit, farigoules, romarins et lavandes en bordure d'allée se dédient aux insectes. Recommence avec eux, et les merles peu avant, la rumeur de vivre. Au retour du soleil, finis, le torrent panique, la tétanie du refus. Respirer ne consterne plus.Sur le banc du jardin, nous trouvons réconfort, enlacés dans la fraîcheur de l'aube. Une mésange, bec alerte, s'abreuve de rosée dans la corolle d'un iris. Nous partageons cette faveur, dont les mailles ombre-lumière tamisent nos ressouvenirs.Puis les reliefs se... [Lire la suite]

mardi 20 septembre 2016

PRINCE NOIR ...Extrait

Mon père au long du fleuve tout deboutHanté de négoces en merEt crêté de puissance, Halait de sa voix de grand ventLes chœurs des piroguiers luisants de sel et lumière,Les pagayeurs vibrants sur leurs chalands de mil.Une houle d'oiseaux ouvertePar nos proues aux masques de buffle(O mouettes le vol de vos signesQue lisaient les  devins dans la profération  et  le  trouble des embouchures !)  Refermait sur nos sillages une neige fabuleuse.   . TOUSSAINT MEDINE SHANGÔ .
mardi 20 septembre 2016

PORTRAIT AVEC DES DONATEURS ...Extrait

 Merci Thami   J'aime au linge associer la guêpeSurtout si l'été fut clair et l'ombre striéePar les fentes des volets. Le sang court plus viteDans les vaisseaux et on voit mieux les tachesSur la peau des vipères. Même les ronces deviennentVenimeuses, les femmes descendent vers la riveEt regardent dans l'eau trembler leur corpsParmi les peupliers. Le linge à cause des guêpesSe fait ruche et guêpière, lacère les hanches,Sur la mousse s'amoncelle et débordant des brouettesLivre au courant ses taches, ses lunes, ses bouillons.... [Lire la suite]
Posté par emmila à 13:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mercredi 14 septembre 2016

ALLEGEANCE AU VENT

Allégeance au vent. Les peupliers du jardin, ce sont horloges à eau chiffrant nos instants et saisons, ce sont fuseaux à fuyant fil de vie. Quand la lune se fait puissante, leur feuillage frémit en petites mains d’ombre sur le pignon laiteux. Te voilà femme de soie grège, béante sous les doigts de caresse, femme de vals et de coteaux, de frondaisons et de lichens. Femme arabesque, luxuriante et luisante dans le petit jardin où, en marche à travers la douceur, tu regardes pleuvoir une pâleur sur les acanthes (hautes hampes... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
samedi 10 septembre 2016

ANGELE PAOLI...Extrait

... déjà si avant dans l'automnela pluie est tombée drue toute la nuittu marches dans les pas de celle qui futles effraies piaillent dans les ravinesle ciel est noir d'orages convenustu marches dans l'écoute des rumeurs sombresde la mer un chien vagabond t'accompagnetache mordorée qui caracole bondit haleine suspenduefier compagnon de route abandonnéaux lendemains de l'été       odeurs de champignonsde mousses    cyclamen sauvagela marjolaine en fleurs épice les talusla beauté du lieu... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,