vendredi 29 juin 2012

ALEXIS ZORBA...Extrait

 " Se séparer lentement des êtres aimés, quelle amertume.          Je suis un homme c'est à dire un aveugle.          Moi mon fils j'agis comme si je devais jamais mourir. Et moi je lui répondis : j'agis          comme si je devais mourir à chaque instant.          Quand moi, je mourrai, tout mourra. Le monde Zorbesque tout entier coulera à... [Lire la suite]

mercredi 6 octobre 2010

ALEXIS ZORBA ...Extrait

"- Ah! que reste-t-il d'une âme pour qui le monde était trop petit! Quelques vers d'un autre, épars et mutilés, pas même un quatrain entier! J'erre sur la terre, visite ceux qui m'étaient chers, mais leur cœur s'est fermé. Par où entrer? Comment me ranimer? je tourne en rond aux portes verrouillées. Ah! si je pouvais vivre libre, sans m'accrocher, comme un noyé, à vos corps chauds et vivants!" . NIKOS KAZANTZAKIS .  
Posté par emmila à 20:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,