mardi 7 août 2018

LES NOMADES

  Ils sont nés près de Barcelone,Ils ont grandit en Australie,Ils se sont aimés à Paris,Mais ils s'en vont encore d'ici,Les nomades.. Ils ont habité la roulotte,Les quatre planches qui cahotent,De St Ouen en Ste MarieMais ils s'en vont encore d'ici,Les nomades... Ni la couronne d'orangersNi la cheminée de faux marbre,Ne leur mettent racine aux pieds,Ils ne sont pas comme les arbres,Les nomades.. Ils vont toujours de villes en plaines,Il n'y a rien qui les retienne,Dessus la route qui les mène,En dimanche comme en... [Lire la suite]
Posté par emmila à 02:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

dimanche 28 janvier 2018

JEAN GABRIEL COSCULLUELA...Extrait

Vers le haut,Sans rien oublier de ce qui penche,de ce qui tremble,ce qui se déploieou éclate,ce qui disparaîtsans rompre,Et que l'air habite.L'herbe penche,île inconnue,écrit,serrée parfoiscontre l'air,et laisse des motsillisibles,nomadesà l'invite du vent,proche.Ces motsdans l'herbe,la lumièreet les couleurs du vent,vers le hautle désirvers le haut,seul,le désirseul,l'invite du vent,l'empreinted'un nomtenudans le vent,luz,l'écriturede l'airdans un jardinde mémoirede murmure,retenir la vie,la vie mêmedans la ligne discontinuedes... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
dimanche 17 avril 2016

LE ROMAN INACHEVE...Extrait

... Ici commence l'enchantement du verbe et la malédiction des poètes Regardez regardez ces enfants qui s'en vont dans la vie avec des sifflets et des cymbales Ils jouent avec le feu Ils font les sans-coeur mettent le désordre Ils mêlent tout Ils gâchent tout avec délice Ils se sont munis de la crécelle des lépreux Un raffut du diable et je méprise qui regarde où il met ses pieds Les trompettes ne sont pas faites pour les chiens Et si j’aime marcher moi dans les flaques d’eau Voyez voyez ces enfants ridicules et grandioses... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
samedi 2 avril 2016

DANS LE DOUTE ET LA FERVEUR...Extrait

Juste le temps de savourer, fugaces,les framboises sauvages, de humer l'odeur de sous-boisGriserie de l'humus,comme on retourne à l'origineJuste un instant perdu dans l'immensitéCommencement et finUn bourgeon d'avenirUn ciel d'exilNous, les nomades, infiniment tournonsdans la lumière de l'étéIl n'y a pas de portSeul, ce soleil en point de mire,cet incessant départRegarde s'éloigner la plageoù tu rêvas de vivre largeNe reste que varechs,quelques tessons sur le sable mouillé,le goût salé des coquillages,ou la blessure des rochersLa nuit... [Lire la suite]
lundi 7 janvier 2013

FEUILLAGES...Extrait

Le sable, le vent,Jaune et blanc,Des nomades s'éloignentVers l'invisible.La douleur, la paix,L'ombre du palmier,Tous les joursUn fragment de cielÉclaire le chemin.La mort, la vie,Des mains brûlantesD'une longue amitié,La soif donne poidsAux mots de poussière.   .   BERNARD GRASSET   .      
Posté par emmila à 20:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,