jeudi 17 mai 2018

PAUL CELAN...Extrait

Parle, toi aussiparle le dernier à parlerDis ton dire. Parle. Cependant ne sépare pas du Ouile Non.Donne à ta parole aussi le sens lui donnant l'ombre.Donne-lui assez d'ombre,donne-lui autant d'ombrequ'autour de toitu en sais répandueentre minuit midi minuit. Regarde tout autour,vois comme celà devient vivantà la ronde,dans la mort! Vivant!Dis vrai, qui parle d'ombre. Vois comme se rétrécit le lieu où tu te tiens.Où veux-tu aller, à présent, toi endéfaut d'ombre, où aller?Monte, en tatonnant, monteplus mince, plus... [Lire la suite]
Posté par emmila à 11:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

lundi 15 novembre 2010

DE LA CITE DU OUI A LA CITE DU NON

Depuis longtemps, je suis un train qui va et vient De la cité du OUI à la cité du NON Et les fils de mes nerfs ont tissé leur réseau De la cité du NON à la cité du Oui. Dans la cité du NON, c'est la peur et la mort   Et les murs des salons y sont peints de tristesse. Ici, le moindre objet se renfrogne, maussade, Et les regards sont tous empreints de méfiance. On cire tous les jours les parquets de fiel. On vit assis dans le mensonge et le malheur. Du Diable si on y reçoit un bon conseil, Ou, disons, un bouquet, ou même le... [Lire la suite]
dimanche 14 novembre 2010

POESIE VERTICALE ..." UN INFINI SANS NOM "

La part de ouiqu’il y a dans le nonet la part de nonqu’il y a dans le ouisortent parfois de leurs litset s’unissent dans un autre litqui n’est plus ni oui ni non.Dans ce lit court le fleuvedes plus vives eaux..ROBERTO  JUARROZ.
Posté par emmila à 18:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,