jeudi 28 juin 2018

AGNES SCHNELL...Extrait

Ta pensée parfoistu la sens qui se froisseet t’échappe. Tu marchessur la pointe de ton âmesur les éclats pillés de ton histoire. Quitte doucement ton fatrasce magma de trop plein de mémoirede trop vif de trop grave. Ne reste pas dans l’inachevéla parole suspenduele non-dit sur tes lèvres scellées.     .     AGNES SCHNELL     .   Oeuvre Antonio Lopez Garcia  
Posté par emmila à 20:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

mardi 25 novembre 2014

LE FOU D'ELSA...Extrait

Il y a des choses que je ne dis à Personne AlorsElles ne font de mal à personne MaisLe malheur c'estQue moiLe malheur le malheur c'estQue moi ces choses je les saisIl y a des choses qui me rongent La nuitPar exemple des choses commeComment dire comment des choses comme des songesEt le malheur c'est que ce ne sont pas du tout des songesIl y a des choses qui me sont tout à faitMais tout à fait insupportables même siJe n'en dis rien même si je n'enDis rien comprenez comprenez moi bienAlors ça vous parfois ça vous étouffeRegardez regardez... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
jeudi 2 janvier 2014

TA PENSEE PARFOIS...

Ta pensée parfois tu la sens qui se froisse et t’échappe. Tu marches sur la pointe de ton âme sur les éclats pillés de ton histoire. Quitte doucement ton fatras ce magma de trop plein de mémoire de trop vif de trop grave. Ne reste pas dans l’inachevé la parole suspendue le non-dit sur tes lèvres scellées.     AGNES SCHNELL      
Posté par emmila à 19:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
vendredi 25 janvier 2013

AGNES SCHNELL

Une veine vive allongée entre roc et eau. Un lâcher d'ombres. Un passage tortueux s'évasant en refus et en approches occurrents. Lourde des non-dits des silences lourde des orages encore larvaires, me voici par d'autres traversée... . .   AGNES SCHNELL   .          
Posté par emmila à 19:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
vendredi 4 janvier 2013

DEMESUREMENT LA LUMIERE...Extrait

"Lumière qui déverrouille les portes du non-dit qui se lave dans l'eau des fontaines où vient boire la mémoire qui grimpe l'échelle du temps dont elle cueille les fruits Lumière invitant les merles sur l'arbre de la haute viemaquillant ses nids pour le passage du possible [...]Elle accroche des soleils aux cimaises du hasard " .   ANNE-MARIELLE WILWERTH .  
Posté par emmila à 21:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
samedi 29 décembre 2012

LE GRONDEMENT SOURD...

Le silence comme une maladie Le silence comme une porte close Le silence comme la vie en retenue Le silence comme une échappée de plomb Les mots pour guérir les "on dit"  Les mots qui soignent les non dits Les mots qui étranglent l'absence Les mots pour exploser le silence. .   TOM  B.   .        
Posté par emmila à 17:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,