dimanche 26 septembre 2021

LUC-OLIVIER D'ALGANGE...Extrait

"Le monde entier donné ou le monde entier perdu, le Graal ou l'avilissement, le conte ou les décomptes, - s'il y a des nuances infinies en tout, elles n'ôtent rien, bien au contraire, à la souveraine simplicité des êtres et des choses ni à la façon dont nous les refusons ou les accueillons. Aux uns le recours aux forêts ou au grand large, aux autres, les "réalistes", les apparences du bon droit en fallacieuse toge prétexte à leurs vilénies. Nous en sommes là. Raison de plus pour tout recommencer, ou, plus exactement, pour tout... [Lire la suite]
Posté par emmila à 12:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

vendredi 21 juillet 2017

LETTRE OUVERTE DE SHLOMO SAND - HISTORIEN ISRAËLIEN - A EMMANUEL MACRON

En commençant à lire votre discours sur la commémoration de la rafle du Vel’d’hiv, j’ai éprouvé de la reconnaissance envers vous. En effet, au regard d’une longue tradition de dirigeants politiques, de droite, comme de gauche, qui, au passé et au présent, se sont défaussés quant à la participation et à la responsabilité de la France dans la déportation des personnes d’origine juive vers les camps de la mort, vous avez pris une position claire et dénuée d’ambiguïté : oui la France est responsable de la déportation, oui il y a bien... [Lire la suite]
lundi 19 octobre 2015

PIER MAYER DANTEC

Quel que soit leur âge ou leur visage, les hommes sont beaux, quand leur âme n'est pas noire et que leur esprit n'est pas celui d'un reptile, d'un chacal ou d'une hyène. Le reste, c'est une question de degrés, de nuances, ou de types de beauté, même si, entraîné à certain esthétisme par une civilisation qui la met en valeur jusqu'à la folie, notre œil a toujours plus d'agrément autour de l'apollinien. Mais qui sait encore voir le beau dans l'étrange et le fantastique, qui sait encore voir la lueur chez le vagabond chu du ciel ? Qui... [Lire la suite]