jeudi 29 décembre 2022

JEAN-MICHEL SANANES....Extrait

Qui donc tenant l'acier et le pouvoir . Qui donc jouant de la statistique et du canon . Qui donc ayant puissance et pouvoir Dans ses usines à brumes synthétiques . écoute encore le poids des mots écoute encore les chants d'oiseaux ? . A moi, peuples des nuages, des cieux et des vertes chevelures . A moi les moineaux . Les génies irradiants sont là à nous bâtir la nuit à faire tonner l'atome à faire pousser nos tombes . Alertez les pinsons gourmands de lendemains ! Car ... [Lire la suite]

lundi 26 décembre 2022

VOYAGE TENDRE AU COEUR DES ANS

  Cœur chevillé sur les flots à demi-mot   le désir . le ciel est aux nuages l’avenir aux oiseaux . invisible horizon   folie et cécité simplicité des formes peintes au bord de l’eau  . l’œil dore l’arrière-saison caresse d’ambre   soleil rond les mots embrasent le jour blond . voyage tendre au cœur des ans la corne abonde des bruits du temps . sur le chemin l’herbe est poussière son souffle glisse entre les pierres comme la peine au goût de sel. . surprise... [Lire la suite]
vendredi 21 octobre 2022

LA MAISON DU POETE

Dans la maison bâtie sur des pierres d'eau vivej'ai mis la table pour les mots.J'ai mis des fleurs sur la pageet des sourires sous les draps.Mon loup t'attend avec ses yeuxentre le vert et les blés d'or.Mon chat rebelle et ronronnantviendra sûrement griffer ta peaucomme un enfant cherchant sa mère. Viendras-tu un jourme montrer les oiseaux qui je ne connais paset recoudre un soleil à mes haillons de cendre?Viendras-tu faire rire les rides du silenceet ranimer les dessins morts sur le givre des vitres? J'ai fait reluire l'arc-en-ciel... [Lire la suite]
vendredi 17 juin 2022

JEAN-MARIE PETIT...Extrait

A la montée de la sèveJe me suis greffé sur le brasUn rejet de cerisierAu bout des doigtsUn pommier de Saint-JeanSur la nuque un figuierEt maintenant j’attends les oiseaux. . . .     JEAN-MARIE PETIT  . .   .
Posté par emmila à 11:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
jeudi 9 juin 2022

BRETAGNE

Notre terre N’était pas de soleil ni de feu Mais de sel et de vent De rocs anéantis par l’infini sauvage Et de volcans défaits aux ventres ronds de femmes En mal de naissance Nous avions pour colliers Des nuages d’azur Des rives brodées d’aulnes Des rivières sauvages Des filles du soleil Des améthystes sur tous chemins Et la rumeur des cieux qui bruissait dans nos branches Nous avions des saisons des siècles des marées Des ferveurs migratoires De grands oiseaux de mer signant nos territoires Des sanctuaires... [Lire la suite]
Posté par emmila à 09:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
mercredi 8 juin 2022

CRISTIAN-GEORGES CAMPAGNC ...Extrait

Puissé-je    Vieil  Océan glisser  fuser  planer  voler  sur tes  vastités  palimpsestes    Que mes courbes  et la   planche calame  qui me chausse  ici-bas  calligraphient  sans  fin  de douces et safres  pensées   Réécrire  réinventer   l'odyssée pacifique  des migrations que les oiseaux traversent  solennellement  quitte à en mourir d'aimer    Repartir   ... [Lire la suite]

jeudi 2 juin 2022

OU EST LA SOURCE ?

  Frondaison  printanièredes tilleuls près des pinsdes cerisiers en fleurs :préludes du matin. L’angoisse de la nuitprégnante encore en moilentement se desserreà respirer le ventqui se fraie un passageau milieu de l’alléesortie il y a peudu filet des ténèbres. Dans le parc réveillépar le chant des oiseauxqui s’appellent l’un l’autresans presque le savoirserpentent des sentiersen montée, en descente,en courbes ou en droitescroisées ou parallèles. Les mouvements du cœurde joie ou de... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mercredi 1 juin 2022

L'ATELIER DES SAISONS...Extrait

Les oiseaux fouillent la lumière,Picorent les murmures du vent,Demeurent étonnés,Entre sauge, lierre et sureau,D'entendre monter leur chant.   Dans quelle embuscadeM'attends-tu,Bonheur qui souris,Bercé par mes défaites ?Je rassemble à genouxDes peines pour la route.Il en faut pour chanterMieux se tenir debout.Le sourire d'une inconnue,Les mains légères des épis,Se nouant et se dénouant,L'odeur vieille d'une commodeDont les souvenirs sont envolés, Le bruit mat et rouléD'une pomme qui tombe,L'enfant qui ouvre la boucheEn traçant... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
samedi 28 mai 2022

ANNA MARIA CARULINA CELLI, POEMES ...Extrait

Qu'est-ce que cette tête mèches Où les piafs, tandis que je rêvais d'amour Sont venus faire leur nid Parsemés de brindilles, de nuages, de fleurs sèches Des cheveux fous voguent à rebours Par-dessus mon visage vaguement étourdi Un moineau perché sur mon toit de chaume dit Que le pays ailé qu'abrite ma ronde pomme Pailles excentriques jetées aux quatre vents Tient lieu de chapeau de soleil, et même d'auvent Que l'été, je serai sous l'ombre d'un royaume Au bord de l'eau, la nuque contre un caillou La silhouette des fougères... [Lire la suite]
Posté par emmila à 09:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mercredi 20 avril 2022

L'IMPOSSIBLE RÊVE

Réconciliée avec les oiseaux je pars Vers la Mer Avertir ceux qui arrivent qu’il vaut mieux fuir, ( je pêcherai leurs corps flottant dans cette eau noire), Fuir à toutes jambes ce pays usurpateur d’Histoire Empêtré dans ses Rois ses roitelets et ses réputations d’escroc Car Je suis dans la gare de l’Incongru Celle qui n’est rien celle qui ne vaut rien L’un parce que l’autre, l’autre parce que l’un, Et que grâce à cela je peux parler, libre, Réconciliée avec les oiseaux et la rue je pars Vers la Mer Blanche ... [Lire la suite]