lundi 15 mars 2021

MON DESORIENT...Extrait

"A l'heure où j'écris ces lignes, je ressasse de moins en moins les hasards de la fureur de l'Histoire. Plus tranquille avec moi-même sans avoir toutefois perdu ma capacité de m'insurger, je comprends mieux les clameurs simplificatrices des autres." Ainsi débute ce témoignage de Danièle Maoudj, issue d'un métissage franco-algérien et qui vit en Corse où elle anime le festival de cinéma méditerranéen de Bastia. .   Sur les sentiers de ma révolte, mon ami de toujours, Charles Santoni  qui porte le nom de ma mère, a su,... [Lire la suite]

mercredi 26 août 2020

AHMED EL FAZAZI...Extrait

L’amour des origines est un arbreEnveloppé de silenceTe suit dans tes errancesQuand tu es prisonnierDe tes démencesTa vie en chaque instant se renforceAppuie alors à son troncEt reste un momentSous son ombreAgite ses branchesJusqu’à ce que les rêves mûrsRemplissent ton sommeilPar les fruits de l'enfanceJusqu’à ce que le feuillage des rêvesSoutienne ta racineEt réinvente le monde.     .     ©AHMED EL FAZAZI      .     Lac Aguelmam Azegza, la grande cédraie d'Ajdir... [Lire la suite]
vendredi 21 août 2020

LA PARENTELE

" Je me suis fait la belle et maintenant je danse parmi les hautes herbes avec le doux vent chaud du sud les grillons crépitent dans ma tête Je me suis teint les yeux en noir en contemplant le soleil du mois de mai Un orage de révolte m'a déchiré le coeur. " A. C.    .   Je suis désormais mon père ma mère mes grands et arrières-grands parents Je suis tous mes aïeux d'ici ou d'ailleurs recyclés dans les cellules passagères de ma chair jaillissant avec les sources de mon sang battant les tambours brûlants... [Lire la suite]
mardi 21 avril 2020

LA PARENTELE

  Je suis désormais mon père ma mèremes grands et arrières-grands parentsJe suis tous mes aïeux d'ici ou d'ailleursrecyclés dans les cellules passagères de ma chairjaillissant avec les sources de mon sangbattant les tambours brûlants en exil de l'existenceje suis cette invérifiable famille aux racines profondesrevenue des fins fonds de la nuit des tempsJe connais tous ces millions de visagesqui m'ont donné la vie transmis le secret de la morttous ces êtres dont je vois les gestes quotidiensleurs labeurs leurs liesses et... [Lire la suite]
Posté par emmila à 23:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
jeudi 8 novembre 2018

VINOD RUGHOONUNDUN...Extrait

« Jour après jour je creuse le tracé des origines  remonter à la source du flot lumineux  et ce tourbillon d’où naissent les consciences »  ...   seuls les battements du cœur rythment ce noir cosmique  lumière ravalée jusqu’au plus profond d’elle-même  violence de la parole éteinte sur les contreforts de tous les silences »     .   VINOD RUGHOONUNDUN   .   Oeuvre Gérald Bloncourt bloncourt2.over-blog.com/  
vendredi 19 octobre 2018

CHRONIQUE D'HIVER...Extrait

Merci à Marie-Paule et Raymond Farina   Tu aimerais savoir qui tu es. Comme tu n'as pas grand chose pour te guider,  voire rien, tu supposes que tu es le résultat de vastes migrations préhistoriques, de conquètes, de viols et d'enlèvements, que les longs et tortueux croisements entre les membres de ta horde ancestrale se sont multipliés sur de nombreux territoires et royaumes, car, après tout, tu n'es pas la seule personne à avoir voyagé - des tribus entières d'êtres humains se sont déplacées sur toute la... [Lire la suite]
Posté par emmila à 08:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

jeudi 16 août 2018

HISTOIRE ET VERITE

  Je suis convaincu qu’un monde islamique qui se remet en mouvement, un monde hindou dont les vieilles méditations engendreraient une jeune histoire, auraient avec notre civilisation, notre culture européenne, cette proximité spécifique qu’ont tous les créateurs. Je crois que c’est là que finit le scepticisme. Pour l’Européen en particulier, le problème n’est pas de participer à une sorte de croyance vague qui pourrait être acceptée par tout le monde ; sa tâche, c’est Heidegger qui le dit : « Il nous faut nous dépayser dans nos... [Lire la suite]
samedi 21 juillet 2018

L'ACCENT

A ma Joss   De l'accent! De l'accent! Mais après tout en-ai-je ?Pourquoi cette faveur? Pourquoi ce privilège ?Et si je vous disais à mon tour, gens du Nord,Que c'est vous qui pour nous semblez l'avoir très fortQue nous disons de vous, du Rhône à la Gironde,"Ces gens là n'ont pas le parler de tout le monde !"Et que, tout dépendant de la façon de voir,Ne pas avoir l'accent, pour nous, c'est en avoir...Eh bien non ! je blasphème ! Et je suis las de feindre !Ceux qui n'ont pas d'accent, je ne puis que les plaindre !Emporter de chez... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:21 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
jeudi 5 juillet 2018

GEORGES EMMANUEL CLANCIER...Extrait

Non, faux magicien des vocables,L'alezan ne s'enracineraPas plus que l'érable ne détale,De pierre demeurera la roche,Et l'odeur, sur l'océan, des rosesNe laissera qu'illisible sillageOù ni l'écuyer n'éperonnera les vaguesNi le monstre marin la cavale écumante.Branchu, feuillu, danseur et murmurant,Jet d'ombre et de soleil vert sera l'arbre,Geste somptueux et calme de la vie,Cependant que du col, des naseaux et des flancs,De ce grand œil de sultane languide,De ce panache sur la croupe volant,Telle encore te séduit ta conquêteQue le... [Lire la suite]
mardi 3 avril 2018

MARC EEMANS...Extrait

“Il importe avant tout de dépasser l’homme, de l’élever à l’état de mystère. N’est-il d’ailleurs pas au plus profond de lui-même ce mystère sacré d’où peuvent à chaque instant, dès qu’il les appelle, surgir les dieux?   Pour se dépasser, il suffit à l’homme de savoir écouter les voix intérieures qui l’habitent et d’intérioriser le choeur sans cesse mouvant des voix du monde qui viennent à leur rencontre. Toutes choses se répondent, se font signe, et du fond des âges elles s’avancent sous la diaprure immuable des mythes: mythes... [Lire la suite]
Posté par emmila à 13:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,