vendredi 4 février 2022

LE JOUR VENU...Extraits

" Ils ne sont plus là pour me protéger de mourir, pour porter sur leurs épaules le fardeau du temps. … Ils ne sont plus là pour me protéger de moi-même.    Il ne s’agit d’abord que d’accepter cela : ne plus jamais être aimé par quelqu’un comme on l’avait été par une mère. Cette sorte d’amour qui fut le premier, le plus nécessaire, n’existe plus ; on ne peut plus l’attendre ; il ne pourra jamais revenir.  ... J’aurai laissé derrière moi des couronnes de coquelicots aux pétales fragiles posées sur des têtes... [Lire la suite]

vendredi 21 août 2020

LA PARENTELE

" Je me suis fait la belle et maintenant je danse parmi les hautes herbes avec le doux vent chaud du sud les grillons crépitent dans ma tête Je me suis teint les yeux en noir en contemplant le soleil du mois de mai Un orage de révolte m'a déchiré le coeur. " A. C.    .   Je suis désormais mon père ma mère mes grands et arrières-grands parents Je suis tous mes aïeux d'ici ou d'ailleurs recyclés dans les cellules passagères de ma chair jaillissant avec les sources de mon sang battant les tambours brûlants... [Lire la suite]
vendredi 16 février 2018

GASPARD, ENTRE TERRE ET CIEL - GASPARD, SOLDAT DE L'AMOUR

 "On dit que le chrétien souffre moins parce qu'il croit. Ce n'est encore qu'une conception magique de la foi. Le *ciel*,l'*au-delà*, impossible de me les représenter, ce sont des mots. Le monde n'est pas seulement fait de terre, d'eau et de lumière, mais aussi de ténèbres. La foi n'est pas seulement lumière mais ténèbres aussi. Tout ce qui est gagné sur l’égoïsme, la puissance, l'orgueil, tout ce qui se transforme en amour réel, voilà le ciel. L'autre est donné par surcroît : mais il est totalement autre, une grande nuit. Vous... [Lire la suite]
Posté par emmila à 11:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,