dimanche 27 juin 2021

LE SOUFFLE ET LA SEVE ...Extrait

Je suis dans un épanchement à la jointure du passé. Des bouffées de sève reprennent place dans l’égorgement de mes pensées où, excisées, elles s’épuisent sous la lame affûtée de l’écrasement. Je ne me retournerai plus, c'est inutile et ça fait mal. Alors, j'oublie, doucement. Je taris les souvenirs trop encombrants comme on pipe de vulgaires fumées oisives. Et je bois aux flaques de l’averse printanière qui a laissé son empreinte sur le sol ému par sa nourrice providentielle. J’efface toutes déceptions au profit de la grâce du... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

mercredi 20 janvier 2021

LA LANGUE EST UN PAYS...

"Aujourd’hui j’écris blanc, le blanc des yeux, la belle épouvante, l’échappée belle, le blanc sillage des nuages, la blancheur de la neige. Je nettoie le silence, le blanc des jours entachés par la mort. J’ignore toujours pourquoi j’écris. Je donne un prénom à chaque jour qui passe, un nom de fruit ou d’ange, un nom de fleur ou d’oiseau, d’orage ou de désir. J’habille de musique les vieux mots en guenilles. J’en appelle aux oiseaux lorsque les arbres ont des visages de monstre. J’en appelle aux cailloux pour retrouver ma route. J’en... [Lire la suite]
jeudi 25 juin 2020

ET SOIS CET OCEAN... Extrait

il y a longtemps que je ne vis plus icije ne prends plus le bras de la pluie pour sortiret que pourrais-je dire des étés invisibles où je sauvais la mort sur les restes du jour certains jours je mettais des années de côtéet mes yeux repoussaient à chaque démesureje donnais des oublis au fond des parcs sombreset j’ai su quelquefois ressembler à ma voix j’ai même accompagné les invasions secrèteset des blessures m’ont fait la peauquand on fêtait les guerresje me joignais aux grands défigurés je marchais dans ma chuteje ne... [Lire la suite]
Posté par emmila à 22:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
lundi 22 juin 2020

LES ILLUSIONS D'OPTIQUE - POST SCRIPTUM

Vivre est traverser les pièces d’un musée des choses hétéroclites. On se retourne sur des galeries où les tableaux sont alignés en désordre, les souvenirs accrochés aux cimaises comme des silhouettes, les vivants devenus des portraits et le temps qui a passé, un catalogue d’images fixes et les tableaux d’une exposition, sans compter les cadres vides. Pourquoi les humains s’attardent-ils au passé, c’est à dire au temps ou ce qui leur en est resté ? Pourquoi nous penchons-nous sur les images ? La réponse est unique : Le Regret. Le... [Lire la suite]
mercredi 22 avril 2020

LA CONFIRMATION

  A peine le murmure, l’ombre ancienne des mots l’année d’avant où tu disais qu’il te faudrait deux vies la vie d’avant d’une fois aveugle ? la foi aveugle, mienne de mon pays perdu de la rive exilée éparpillée dans la tourmente de vivre. et je chantais les mots d’un autre temps des haies pleines d’oiseaux que le printemps obsède printemps, temps de passage endeuillé par l’hiver qu’enchante le soleil.   alors vint d’une fable la trace ancienne et animale le passage du doute où nous vivions de l’ignorance où... [Lire la suite]
vendredi 10 avril 2020

LE PASSE, C'EST UN SECOND COEUR QUI BAT EN NOUS....

Le passé, c’est un second coeur qui bat en nous…on l’entend, dans nos chairs, rythmer à petits coups,sa cadence, pareille à l’autre coeur, -plus loin,l’espace est imprécis où ce coeur a sa place,mais on l’entend, comme un grand écho, néanmoins,alimenter le fond de l’être et sa surface.Il bat. Quand le silence en nous se fait plus fortcette pulsation mystérieuse est làqui continue… Et quand on rêve il bat encor,et quand on souffre il bat, et quand on aime il bat…Toujours ! C’est un prolongement de notre vie…Mais si vous recherchez,... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

mardi 18 février 2020

HOMME MULTIPLE

  Ici le passé ne se transforme pas en avenircirconspect au pied de l’abîmetu as une part du succès qui a nourriles histoires de ta viele miracle est arrivétu as fait de ton mieuxen achevant le merveilleux de ta vieet justifié la poursuite du voyagele reste est un combat pour la survie de la mémoireune tentative de récupérer l’étincelle pour un autre tourmais des millions d’yeux se sont ferméset se sont réouverts.   .     LALI TSIPI MICHAELI     .   ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 13:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mercredi 25 décembre 2019

JOËL GRENIER...Extrait

Souffle-moi une idée qui embaume le lait,La gelée de mûres et la fleur de tendresse.Ou donne-moi un mot. Le mien est bien trop laidPour écrire l'enfant à l'encre de caresse. Son regard merveilleux laisse ma page viergeEt ma plume s'envole aux vents de mon passé.Souvenir d'un visage éclairé par un ciergeDans l'ombre d'une église au rite dépassé... Mémoire de bougie qui fête un premier âgeComme l'éclair allume un ciel un soir d'orage,Mélange de sourire et de papier froissé. Devant ses si grands yeux, je ne sais que me taireEt ma... [Lire la suite]
Posté par emmila à 11:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
jeudi 24 octobre 2019

POUSSIÈRE

La poussière des agates d'avant-hier,Et le chant des gestes passéesOffrent-ils le sang de la terreAux yeux d'inconnus blasés ? Pensées de rubis perlant sur une peau nue,Ors torturés par les caresses premièresDe l’artiste: "Crée-moi!", cri du métal torduForgé à la flamme nourrie par la pierre ! Ornements lascivement posés,À quelle chair d’amour sont-ils don ?Symboles d’infinies vanités ?Ou gages de goût et de pardon ?     .     GIULIO ENRICO PISANI Poème extrait du "La nuit est un autre jour", Éditions Op... [Lire la suite]
Posté par emmila à 11:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
samedi 12 octobre 2019

HYMNE AU PRESENT...Extrait

Hier c'est passé, n'y pense plus. Demain n'est pas, n'y pense pas. Sois le doux moment de la vie En train de regarder au-delà de ton passé qui n'est plus   .     OMAR KHAYAM     .  
Posté par emmila à 12:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,