vendredi 29 avril 2016

LE LIVRE A VENIR...Extrait

«Le désert, ce n'est encore ni le temps, ni l'espace, mais un espace sans lieu et un temps sans engendrement. Là, on peut seulement errer, et le temps qui passe ne laisse rien derrière soi, est un temps sans passé, sans présent, temps d'une promesse qui n'est réelle que dans le vide du ciel et la stérilité d'une terre nue où l'homme n'est jamais là, mais toujours au-dehors. Le désert, c'est ce dehors, où l'on ne peut demeurer, puisque y être c'est être toujours déjà au-dehors»   .   MAURICE BLANCHOT   .   ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

lundi 11 avril 2016

JEAN LAVOUE

Si la parole se fait dure à présent,Au point de glacer le sang du poème,C’est qu’elle craint tout autant les envolées belliqueusesQue les élans qui confieront bientôt aux urnesUne demande de dureté plus grande encore!Est-ce une Europe guerrière que nous voulons ainsi,Une terre grillagée,Ou bien un continent où s’invente un avenir,Un vivier de lueurs possibles,Une clairière de paix pour l’homme ?Feignons-nous d’ignorerQu’en guerre nous l’étions déjà,Et cela depuis des siècles !Dominant le reste du monde,La part de l’humanité la plus... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
jeudi 10 septembre 2015

N'OUBLIE PAS LES CHEVAUX ECUMANTS DU PASSE...Extrait

"Lorsque nous confondons le passé avec ses désastres et ses faillites, sa poussière et ses ruines, nous perdons accès à ce qui se dissimule derrière ; à l'abri des regards : le trésor inépuisable, le patrimoine fertile... Car bon gré mal gré nous vivons sur l'acquis multimillénaire de ceux qui nous ont précédés. Nous foulons la terre des morts, habitons leurs maisons, bien souvent ensemençons leurs terres, cueillons les fruits des arbres qu'ils ont plantés, terminons les phrases qu'ils ont commencées. Pas un coin de rue, pas une... [Lire la suite]
samedi 1 août 2015

AGNES SCHNELL...Extrait

Mémoirede ronces encombréede fleuves prisonnière.Mémoire de poussièresde terre marneused'enfance excessiveégarée parfois. Mémoire bleu profondoù le regard de l'autrecomme un espace à conquérirse révèle.  Levée de l'odeur dominanted’altéré et de moisi opiniâtres.Des images s'opposenttu choisis l'étroitela plus brèvetu t'y accroches.  De vieux villagesbâtis de suie,aux fenêtres avaresdes femmes uséeset d'autres crucifiéespar l'habitude.  Mémoire insistanteagressiveballe traçantedans la conscience.Un... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
vendredi 3 juillet 2015

ARAGON

Le pré d'argent près de Séville,L'armoise autour d'Alméria,Et les monts comme un jeu de quilles,Sur les collines de jonquilles,Ou Grenade s'agenouilla* [...]Ecoutez pleurer en vous-même,Les histoires du temps passé,Le grain terrible qu'elles sèment,Mûrit de poème en poème,Les révoltes recommencées. . LOUIS ARAGON .   Photographie Nathalie Magrez      
Posté par emmila à 21:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mardi 12 mai 2015

BURT NORTON I , QUATRE QUATUORS, LA TERRE VAINE ET AUTRES POEMES...Extrait

Le temps présent et le temps passésont tous deux présents peut-être dans le temps futuret le temps futur contenu dans le temps passé.Si tout temps est éternellement présenttout temps est irrémissible.Ce qui aurait pu être est une abstractionqui ne demeure un perpétuel possibleque dans un monde de spéculation.Ce qui aurait pu être et ce qui a ététendent vers une seule fin, qui est toujours présente.Des pas résonnent en écho dans la mémoirele long du corridor que nous n’avons pas prisvers la porte que nous n’avons jamais ouvertesur le... [Lire la suite]

lundi 2 juin 2014

ROUGE BAISER

                   Je pille ma mémoire, je vole des souvenirs enfouis, je ne choisis que les beaux . Retrouver l'enfance devant un piano en bois rose, une dinette de porcelaine, une mallette contenant un goûter préparé avec l'amour de ma mère. Revivre un instant le repas sur la nappe à carreaux, avec ma soeur et mon frère avant que notre père disparaisse, entendre  des airs sifflés par le perroquet familier, quel bonheur !!! C'est possible,... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
jeudi 30 janvier 2014

HELENE CADOU

Qui parle?Si je parle ?Quel ancêtreRespire en moiPar la parole ?Je redonne la vieA celui qui soignait sa vigneAvec des gestesDe pédiatre ou d’horlogerA cet autreQue son violon fouEmportait autour du villageIl me faut dire tout celaAujourd’huiAvec des motsComme des cheminsAujourd’huiIl me faut trouver le langageQui soit la sourceEt le deltaCar plus personneAprès moiPas un enfantFéru de fablesNe viendra continuerCette histoireQui va se perdreDans l’épaisseurInfiniment muetteDes sables...   .   HELENE CADOU   . ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
vendredi 19 juillet 2013

UNE ERREUR REMEDIABLE / UN RIMEDIABILE ERRORE

Si nous avions - imaginais-je –l’espoir secret des enfants :se réveiller un matinavec la seule obligation de vivreavec le courage des pastelsavec l’avenir d’une feuille blancheet des oiseaux aériensrevenir en arrière en interrompantle jeu ou réparerdes blessures même profondes des méchancetésavec de petites blandices.Si nous avions le droit au retourjuste avant la limite de l’innocenceau bord d’une journée imprévoyantele simple geste qui effacela douleurfait renaître l’amour scelledans ce toujours un toujoursqui est nôtre. Si nous... [Lire la suite]
lundi 27 mai 2013

SOLEIL CIGALES

 Le lézard du souvenir bondit et c'est furtif entre tes ombres le passé perdu des provences pauvres   tu écrivais sous le figuier sur la table usée de rotin bancal dans la campagne abandonnée et l'importance de parler dans le bleu hébété tentait de t'emporter à brides lâchées     à encrier ouvert   où une mouche finissait toujours par tomber et noire sur noir vibrionnait comme confus tes jeunes mots dans l'ouverture d'un monde plein   mais maintenant que la table et le jardin... [Lire la suite]
Posté par emmila à 22:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,