samedi 6 juin 2015

PASSEPORT

Ils ne m'ont pas connu dans les ombres quiAbsorbent mon teint sur le passeportIls exposaient ma déchirure aux touristesCollectionneurs de cartes postalesIls ne m'ont pas connu... Ne laisse donc pasMa paume sans soleilCar les arbresMe connaissentToutes les chansons de la pluie me connaissentNe me laisse pas aussi pâle que la luneTous les oiseaux qui ont poursuiviMa paume à l'entrée de l'aéroportTous les champs de bléToutes les prisonsToutes les tombes blanchesToutes les frontièresToutes les mains qui s'agitent pour l'adieuTous les... [Lire la suite]