mercredi 27 février 2013

LE SENTIMENT D'ÊTRE SEUL...Extrait

(...) Alors celui qui écrit éprouve la force secrètement tendue d’un temps violemment replié sur lui-même entre l’aphasie et la parole première. Pourquoi sans doute rien ne me bouleverse autant qu’un enfant dessinant sur le sol à l’aide d’une baguette de bois d’inintelligibles lettres confiées à la lumière, cette missive secrète qui nous sépare autant qu’elle nous désigne. Effectuation touchante du temps au moment de sa saisie-dispersion par le rythme. Quand le silence est atteint chaque lettre bascule dans la plénitude de son vide. ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

samedi 16 avril 2011

L'HOMME IMPRONONCABLE...Extrait

… On peut nommer en toute force aussi et directement dans le présent le soleil ascendant des mots dans la phrase. La liberté ne s’étonne que de naître à contre champ et comme dans le vrai coeur du rêve il n’y en aura pas d’autre. Ce que nous nommons manque, passé, mémoire, n’est qu’une fausse présence de l’instant qui nous fait prendre ce que nous croyons et revivons pour ce que nous sommes. Or à chaque instant le prisme de la force transfigure les totalités partielles du temps d’avant en un geste unique qui ne pourra... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,