vendredi 10 juin 2022

GAUGUIN - LETTRE A JACQUES BREL

Il pleut sur l’île d’Hiva-Oa.Le vent, sur les longs arbres vertsJette des sables d’ocre mouillés.Il pleut sur un ciel de corailComme une pluie venue du Nord Qui délave les ocres rouges Et les bleus-violets de Gauguin.Il pleut.Les Marquises sont devenues grises.Le Zéphir est un vent du Nord,Ce matin-là,Sur l’île qui sommeille encore. .Il a dû s’étonner, Gauguin,Quand ses femmes aux yeux de veloursOnt pleuré des larmes de pluieQui venaient de la mer du Nord.Il a dû s’étonner, Gauguin,Comme un grand danseur fatiguéAvec ton regard de... [Lire la suite]
Posté par emmila à 08:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

dimanche 2 septembre 2012

TOURNESOL

L'oeil que vous voyez n'est pas un oeil parce que vous le voyez, C'est un oeil parce qu'il vous voit Antonio Machado     Quand Gauguin peignit le portrait de son ami, il le peignit en train de peindre des tournesols. Autoportrait aux tournesols, dit l'ami, j'exagèrerai le blond de la chevelure au lieu de peindre le mur minable, vulgaire de la pièce...je peindrai l'infini...une étoile dans le ciel bleu du jour... Et même avec un seul œil vous saviez. Il était votre alter ego, votre moi exilé, vous offrait, doré,... [Lire la suite]