samedi 12 août 2017

CARESSE

Mes chaudes mains, baigne-les Dans les tiennes.... Rien ne calme Comme d'amour ondulés Les passages d'une palme. Tout familiers qu'ils me sont, Tes anneaux à longues pierres Se fondent dans le frisson Qui fait clore les paupières Et le mal s'étale, tant, Comme une dalle est polie, Une caresse l'étend Jusqu'à la mélancolie.     .     PAUL VALERY     .
Posté par emmila à 13:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

lundi 15 août 2016

LES PAS

Tes pas, enfants de mon silence, Saintement, lentement placés, Vers le lit de ma vigilance Procèdent muets et glacés. Personne pure, ombre divine, Qu'ils sont doux, tes pas retenus ! Dieux !... tous les dons que je devine Viennent à moi sur ces pieds nus ! Si, de tes lèvres avancées, Tu prépares pour l'apaiser, A l'habitant de mes pensées La nourriture d'un baiser, Ne hâte pas cet acte tendre, Douceur d'être et de n'être pas, Car j'ai vécu de vous attendre, Et mon coeur n'était que vos pas.   .   PAUL VALERY  ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 08:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 29 décembre 2014

CORONILLA...Extrait

" L'heure de Toi, l'heure de Nous" Ah... Te le dire à tes genoux," Puis sur ta bouche tendre fondre" Prendre, joindre, geindre et frémir" Et te sentir toute répondre" Jusqu'au même point de gémir..." Quoi de plus fort, quoi de plus doux" L'heure de Toi, l'heure de Nous ? "     PAUL VALERY       Oeuvre Marc Chagall            
Posté par emmila à 21:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 25 avril 2013

LE BILAN DE L'INTELLIGENCE...Extrait

"Je n’hésite jamais à le déclarer, le diplôme est l’ennemi mortel de la culture. Plus les diplômes ont pris d’importance dans la vie (et cette importance n’a fait que croître à cause des circonstances économiques), plus le rendement de l’enseignement a été faible. Plus le contrôle s’est exercé, s’est multiplié, plus les résultats ont été mauvais. Mauvais par ses effets sur l’esprit public et sur l’esprit tout court. Mauvais parce qu’il crée des espoirs, des illusions de droits acquis. Mauvais par tous les stratagèmes et les... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mercredi 23 juin 2010

PAUL VALERY

" Par grand vent d'Ouest avec rafales- l'être se sent- se ressent en triste et comme intense isolement. Sentiment d'appartenir à ce que ce vent pourrait emporter. On voudrait se serrer contre sa/une/mère intérieure. Celle-ci est ce féminin de l'être, ce tendre et ce tiède idéal, cette paix dans les larmes, cet adieu, cette détente, cette nuit sacrée, ce don du refuge que nous prêtons à ce que nous aimons le plus profondément, à la femme d'entre les femmes, Celle aussi qui ne comprend pas. Les animaux aussi se serrent... [Lire la suite]
Posté par emmila à 08:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 14 février 2010

POESIE PERDUE...Extrait

"O toi, je ne t'oublie jamais dans ma prière -- Tu reviens ramenée par la dernière heure des nuits, par la lampe qui précède mon jour quotidien, par toute séparation de mon âme et des choses, quand il lui semble qu'elle poursuit un mouvement qui se divise de tout objet et cherche à être soi-même ou à je ne sais quel amer recul, auprès duquel toutes choses sont étrangères.   Alors tu reviens comme l'eau rentre dans le creux du vaisseau troué quand les hommes n'en peuvent plus et cessent de pomper. Ma prière est sans parole ou... [Lire la suite]
Posté par emmila à 11:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 23 février 2009

LOUANGES DE L'EAU

Parfois, visible et claire, rapide ou lente, elle se fuit avec un murmure de mystère qui se change tout à coup en mugissement de torrent rebondissant pour se fondre au tonnerre perpétuel des chutes écrasantes et éblouissantes, porteuses d'arcs-en-ciel dans la vapeur.   Mais tantôt, elle se dérobe et sous terre chemine, secrète et pénétrante. Elle scrute les masses minérales ou elle s'insinue et se fraie les plus bizarres voies. Elle se cherche dans la nuit dure, se rejoint et s'unit à elle-même; perce, transsude, ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,