samedi 29 janvier 2022

THIERRY MATHIASIN...Extrait

Tu es revenue de si loin cueillir les rêves dont j'ai vieilli, poser ton visage contre mes yeux qui ont tant vu, que j'ai oublié de quoi étaient faites les images De quoi me reste t'il encore à mourir, puisque tout ce que j'ai aimé me regarde maintenant comme un étranger ? Surtout, ne secoue pas trop ma tête, elle est habitée d'oiseaux qui pleurent mes désirs, de ciels fissurés où ne respirent que mes pensées Tu m'a parlé de tant de suicidés que j'ai maudit les hauteurs et leur promontoire d'inexcusables prophéties Je voyais... [Lire la suite]

samedi 1 janvier 2022

VOEUX ....2022

            D'une année à l'autre, le rendez-vous renouvelé avec toutes vos sèves ! Nous voilà au seuil d'une année qui va fleurir, des choses qui vont blêmir et d'autres qui vont surgir, passagers de douleurs tues et d'horizons accrus, corps et âme tendus vers les prémices d'une fertilité possible, de cris silencieux pour certains, d'incroyables fièvres arrachées au poids du temps, chevillées aux corps de la sublimation. Un chemin se dessinera dans la pluralité des visages, l'écorce des... [Lire la suite]
Posté par emmila à 14:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 23 décembre 2021

AGNES SCHNELL...Extrait

6 ans, Agnès....     Le matin s’empourpraitsous l’ombre blanche…La femme déchirait le tempspliait les heures sans raisonsinon celle confiée un soir de démesure.   Sous l’écorcel’impatience de l’eau rouléeau flux d’une aorte végétale.L’incantation répond à sa houle.   Effleurement léger là-bassur les rives humidescaresse d’ange sur ses contractions.L’espoir danse sous la braise.           AGNES SCHNELL 2006      
Posté par emmila à 10:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mardi 23 novembre 2021

ARCHIVISTE DU VENT....Extrait

La poésie ? Le temps passe. On a les cheveux gris, du cholestérol, de la barbe et des lunettes. On se console en disant qu'elle, au moins, elle n'a pas changé. Qu'elle est toujours cet enfant impossible, qui a pourtant accepté de vieillir avec nous, pour n'être pas seuls, lui et moi. Lui et moi, pour finir, nous nous entendons bien car nous avons fait l'un et l'autre le tour de nous - moi mon cercle, lui son cerceau: superposables - et ça roule. A deux temps. Là où je dis noir, il barbouille de bleu car il tient à... [Lire la suite]
Posté par emmila à 13:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
jeudi 18 novembre 2021

POESIE ET MUSIQUE

La langue primordiale, s'il en fut une, celle, peut-être d'avant la mythique Tour de Ba-bel, n'était-elle pas Musique, c'est-à-dire poésie, vibration incantatoire ? (Rappelons-nous le mot latin"carmen"qui signifie tout aussi bien "chant" que "incantation, formule magique"). N'était-elle pas cette langue que tous comprenaient et à travers laquelle tous se comprenaient, vivant leur multiplicité dans une sorte d'Unité Primordiale? (N'oublions pas que "com-pren dre",c'est prendre en soi, avec soi). Quel est donc cet " âge d'or "dont... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mercredi 10 novembre 2021

THIERRY MATHIASIN...Extrait

Embrasse-la sous la pluie, ne laisse pas le temps assécher ses rivières, le monde blesser son allure Tiens-la par la main, ne lâche aucun de ses gestes, Nourris la danse que ses lèvres soulèvent dans ton regard, effleure sa nudité entre ses silences et son ardeur Invite-la à chanter avec son ventre quand les mots viennent à manquer, en fleurissant sa source quand la mer appelle au loin Chéris ses moindres désirs, tout ce que son souffle fait naître en toi, le va-et-vient de sa beauté à son étoilement Ne... [Lire la suite]

mercredi 13 octobre 2021

ARMAND GATTI...Extraits

Je suis aussi, je suis surtout quelqu'un qui doute. De tout. Sauf de mon amour pour les animaux et les hommes et les arbres... J'ai passé ma vie à douter. Par principe. Pour moi, une certitude est une capitulation. Je défends l'imprévisibilité au nom du respect de l'homme... ... Savoir que, lorsqu'on dit quelque chose à quelqu'un, ce n'est pas ce qu'on lui dit qui se met à exister, mais une infinité d'aventures possibles et impossibles en même temps. Les mots jouent, sur la pensée, le même rôle que la lune sur les marées .... Je... [Lire la suite]
lundi 13 septembre 2021

LE CHEVALIER, LA DAME, LE DIABLE ET LA MORT...Extrait

Ne sommes-nous pas les alchimistes malhabiles d'un destin que nous revendiquons pour le mieux avilir? A chaque heure du jour et de la nuit, j'ai le sentiment que nous sommes là à fabriquer, sans le savoir, l'or de nos infortunes et le plomb de nos amères félicités. Sorciers de nos propres sottises, nous agissons avec une telle incurie, une telle ignorance, qu'une incertaine magie opérationnelle se déroule à notre insu, brassant un embrouillamini d'éléments qui se contrecarrent, vent de bricole et s'ouvrent à... [Lire la suite]
jeudi 19 août 2021

LE TORRENT

  … . Au plus profond de la gorge, le torrent roulait ses eaux claires et bruyantes sur un lit de cailloux richement colorés. Si vous n’avez pas vu courir un torrent épuré par ses mille cataractes, sur les entrailles nues de la montagne, vous ne savez pas ce que c’est que la beauté de l’eau et ses pures harmonies. Sténio aimait à passer les nuits, enveloppé de son manteau, au bord des cascades, sous l’abri religieux des grands cyprès sauvages, dont les muets et immobiles rameaux étouffent l’haleine des brises. Sur leur cime... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
jeudi 12 août 2021

JEAN DIHARSCE...Extrait

Tu vois, il sera jour, il fera thym. Tout au soir de la veille, assis au banc de pierre, nous aurons devisé en blotti au soleil qui fouit sous la montagne et fredonné les mots des poètes d'ici. Le vent léger de nuit caressera le chaud et nous fera rentrer, les yeux lus dans les yeux, pieds nus à carrelage, terre cuite fraîchie. Une odeur de tisane et les mots d'une chouette. La nuit sera ce que se font les nuits lorsque tout se va près. Tu vois, le jour se filtre entre les deux volets, on voit déjà du bleu, j'entrouvre la... [Lire la suite]
Posté par emmila à 09:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,