dimanche 22 juillet 2012

HOMMAGE A BERNARD MAZO

 Article parue dans Algérie News  Chronique des deux rives par Abdelmajid Kahouah     Dans le silence habité du poème   Bernard Mazo se défiait assurément de l’emphase et faisait confiance à l’intelligence de l’éclair traqué dans ses ultimes fulgurances. C’est «dans le silence habité du poème», qu’il ciselait ses strophes poétiques d’une grande sobriété métaphorique. Ses vers se déclinent comme des évidences, des sentences philosophiques («on creuse/ le silence/ On s’entête»). Il y avait plus d’une... [Lire la suite]
Posté par emmila à 13:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mardi 29 mai 2012

SAISONS D'ARGILE

 à Albert Camus   Écrire avec le souffle de la patrie avec l’argile du palmier libéré avec les racines de tes pas dans les charniers des pauvres   Écrire sur le vent qui donne naissance aux hommes noyés   Écrire sur les épaules du fleuve et aussi sur le voyage de nulle part à l’instant qui limite le jour   Écrire comme le prisonnier du miroir   Écrire pour calmer l’univers dans la tête du mendiant pour extraire la sève des souvenirs pour le vol des migrateurs sans escale   Écrire... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 29 mai 2012

JE RENDS GRÂCE...Extrait

Je rends grâce à ce qui déroute, fausse les compas, arrête la montre. Au grain de sel ou de ciel dans l’engrenage froid des journées. Aux accès de fièvre qui affûtent les nerfs, aux impromptus du doute, aux coups de blues. Aux renvois lyriques des révoltes assagies, aux crises de foi,    comme à ces états d’âme tellement décriés sans lesquels un homme ne serait jamais qu’une raclure de bidet.   (…)   Je rends grâce à qui se cabre,    certain pourtant que le cimetière sauvage de l’humus le réconciliera... [Lire la suite]
Posté par emmila à 11:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 10 mai 2012

TÔT

Tôt disciple de l’art Du déplacement des ombres Tôt souffre-douleur De la connerie des autres Tôt victime assimilée Dans le conflit des adultes Tôt gardien et veilleur De mes sœurs et de l’honneur Tôt débardeur fin Sans chevaux ni casse-croute Tôt bâtisseur comme ça vient De la chaumière ancestrale Tôt planteur et arracheur Des fèves et de l’oignon Compagnon de l’olivier qui pousse Du petit fleuve qui nourrit Tôt amoureux malade Des mots et des seins innocents Tôt moissonneur attentif De l’épi des terres rouges Et des syllabes... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
samedi 28 avril 2012

SOLSTICES TERRASSES...Extrait

La feuille blanche, si docile et si ferme, attend que je lui cède une partie de mon être, de cet être qui n'a point besoin de béquilles pour marcher ni de code pour penser. Et si l'extrême pudeur se dérobe à elle-même, c'est uniquement pour rester seule, à l'image de l'épaisseur du silence limitrophe, dont les yeux acceptent le bruissement du crayon. Me confondre avec la feuille blanche est une œuvre dangereuse. Il faut accepter sa dure exigence, sa souplesse. Quand j'écris, je me rapproche d'un dieu qui m'habite et me parle.... [Lire la suite]
Posté par emmila à 23:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 9 avril 2012

NAZIM HIKMET

Mes frères,couplés au bœuf décharné, nos poèmes doivent pouvoir labourer la terre, pénétrer jusqu’au genou dans les marais des rizières,poser toutes les questions,rassembler toutes les lumières.Telles des bornes kilométriques, nos poèmesdoivent distinguer avant tout le mondel’ennemi qui approche,battre le tam-tam dans la jungle.Et jusqu’à ce qu’il ne reste plus sur terreun seul pays captif, un seul prisonnier,ni dans le ciel, un seul nuage atomisé,tout ce qu’ils possèdent,leur intelligence et leur pensée, toute leur vie, pour la... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

samedi 24 mars 2012

CHEVALIER DES ARTS ET DES LETTRES...GERALD BLONCOURT

REMISE DE LA MÉDAILLE : CHEVALIER DES ARTS ET DES LETTRES   à Gérald Bloncourt   Mairie du XIe – Paris – Le 23 Mars 2012     Honneur et respect Mesdames, Messieurs, Chers amis, Chers Camarades,   J’ai conscience ce soir de m’adresser à vous en une période tendue de notre histoire.   Des évènements d’une gravité poignante ont marqué cette semaine.   La violence et le crime, plus que jamais, ont resurgi sur notre terre de France., déjà tant éprouvée au cours de son histoire.  ... [Lire la suite]
lundi 13 février 2012

JE NE VOUDRAIS RIEN QUI MENTE DANS UN LIVRE...Extrait

Penser est habiter Il n’y a d’autre mesure que la parole  L’Être n’a pas de plein La vérité est son voile Chaque  possibilité nouvelle de la parole, de ce voile, un pli   nouveau. Chacun de ces plis porte le chiffre d’un poète.    . JEAN-PAUL MICHEL .  
Posté par emmila à 16:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
samedi 7 janvier 2012

SOUTIEN A ANGYE GAONA POETE COLOMBIENNE PAR ANDRE CHENET ET CRISTINA CASTELLO

Mobilisation pour la poète colombienne Angye GaonaNous ne sommes pas un Curriculum (C.V.).Si nous sommes ce que nous faisons, la manière dont nous nous comportons et agissons se révèle essentielle pour qu'il n'y ai pas l'espace d'un cheveu entre ce que nous sommes et ce que nous faisons.Nous sommes ce que nous vivons, sentons, disons, regardons, aimons,pensons,  écrivons.Nous sommes ce que nous donnons.Nous sommes l'intensité de notre engagement pour la vie.Nous sommes ce que nous rêvons.Angye Gaona n'est pas non plus un... [Lire la suite]
Posté par emmila à 22:39 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 18 décembre 2011

RENE DAUMAL

" Il faut entendre dès maintenant que toute poésie a sa racine dans l'acte immédiat de la négation. Le poète prend consscience de soi-même en faisant apparaître les formes qu'il renie et qui deviennent par la même les symboles, les aspects sensibles de son ascèse : il s'exprime parce qu'il rejette et projette de soi, et si l'on dit admirables les images qu'il nous propose, c'est toujours au " NON " caché derrière elles que va notre admiration. " . RENE DAUMAL .
Posté par emmila à 17:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,