dimanche 27 décembre 2020

NIKOLAOS ALIAGAS

J’ai besoin de frissons, de regards embués et de parfums de pins. Passez votre chemin si vous n’avez jamais attendu les nuances de l’aube assis sur des galets difformes. Si le battement des ailes des odonates vous laisse indifférents, si vous n’aimez pas le goût du cognac sur la langue après un enterrement, si vous confondez la fin et les moyens, si vous n’avez jamais douté, regardez ailleurs. J’ai besoin de signes, de cannelle et de vin. Ne perdez pas votre temps si ne vous êtes jamais égaré dans ses méandres, si vous ne reconnaissez... [Lire la suite]

mardi 24 mai 2016

AMINA SAÏD...Extrait

Tous les présages sont faux ni les traces des oiseaux ni la direction de leur vol ne traduiront jamais la pensée des dieux et sur l'autel de leur propre démesure de longs couteaux de silence sacrifient nos passions croyant partager le pain du monde c'est ton corps que tu rompais il s'en écoulait un peu de cendre dont jalonner les sentiers orphelins  la vie est un voyage avec une mort à chaque escale .   AMINA SAÏD   .   Photographie Phil Mc Kay      
jeudi 15 janvier 2015

DESSIN

Nous avons perdu l'aube et dérivons sur son sang en direction du crime. Les drapeaux tremblent lorsque la vengeance piétine le pardon.   Notre cri se volatilise et percute les murs du ciel. Les âmes se hissent sur les malédictions comme la fumée de poudre brûlée.   La colère s'abat sur nos dômes et s'envole ensuite, disloquée, vers le canton des vents. Le présent: bourreau de colombes, glisse entre les fentes du firmament et rampe à destination de la honte.   Seul le vide se dessine comme une... [Lire la suite]