lundi 3 décembre 2018

MA TERRE

Les platanes généreux, l'herbe forte malgré la soif, les vignes noires sacrant le vin, la paix d'oliviers séculaires, la tisane des tilleuls, l'ivresse des lilas, la friture des grillons quand dorment les cigales, les lucioles menant aux bals de villages, les chauves-souris radars de lune, les braises de géraniums rouges, les joues versicolores des belles-de-nuit, les flèches d'écureuils effrontés, les abeilles goulues aux guinguettes des fleurs, les potagers derrière les canisses et les haies de cyprès, la farine de châtaigne,... [Lire la suite]
Posté par emmila à 23:28 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

samedi 2 avril 2016

LOIN DE TOUS RIVAGES...Extrait

Pour Josiane Là.Des ruines se lamentent dans un langage déjà d'autrefois." Païs. "Là, et les pierres, face au ciel, depuis hier, depuis toujours.Présence, absence.Entre le tremblement de terre et la pétrification, l'aveugle éboulis des murs se répand sur nos mémoires.Là.Pierres à jamais...Colonnes brisées, vestiges...Pierres de boue recouvertes, livrées à l'oubli, aux " fadarellos " qui peuplent désormais la campagne.Là, et les heures accumulées.Et le silence.Et le silence en feu aux abords de midi.Blanches, les heures révèlent sur... [Lire la suite]
mercredi 23 septembre 2015

POEME DE L'OLIVE

Ce temps des olives. Je ne connais rien de plus épique. De la branche d'acier gris jusqu'à la jarre d'argile, l'olive coule entre cent mains, dévale avec des bonds de torrents, entasse sa lourde eau noire dans les greniers, et le vieilles poutres gémissent sous son poids dans la nuit. Sur les bords de ce grand fleuve de fruits qui ruissellent dans les villages, tout notre monde assemblé chante. Il y a d'abord les blondes chansons des jours clairs et le basson des vieilles femmes, et celle qui détonne, et tous ceux des vergers... [Lire la suite]
vendredi 16 août 2013

L' AÏOLI...

 Un aïoli, ou une aïoli.....Le débat est lancé, et la partie aussi. Les mots jetés à  qui voudra les entendre, appellent d'autres mots et trés vite une joyeuse cacophonie s'installe. Champagne à l'apéritif,on est assuré que la suite sera pétillante. Une table dressée avec goût, de jolis plats garnis de légumes variés, le poisson n'est pas loin de quelques jolies crevettes roses ... et l'Aïoli se présente  .... chacun veut convaincre l'autre, doit on dire " un aïoli " ou " une aïoli " ? On se range du côté de celui qui a... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 3 juin 2013

MONSIEUR FRANCOIS

...Couvert d'une indétronable casquette en tweed d'où s'échappaient quelques bouquets de cheveux, un mégot enfoui  dans l'importante moustache grise, il  était  vêtu d'un gilet noir  sur une  chemise chaude , d'un pantalon confortable en grosse toile bleu, cassant sur des chaussures montantes en vieux cuir entretenu. Il semblait avoir été posé là, dans son fauteuil depuis toujours , et pour toujours.  Cet homme ne quittait jamais un couteau "0pinel" avec lequel il sculptait de petits objets en bois, tout... [Lire la suite]
Posté par emmila à 12:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 27 mai 2013

SOLEIL CIGALES

 Le lézard du souvenir bondit et c'est furtif entre tes ombres le passé perdu des provences pauvres   tu écrivais sous le figuier sur la table usée de rotin bancal dans la campagne abandonnée et l'importance de parler dans le bleu hébété tentait de t'emporter à brides lâchées     à encrier ouvert   où une mouche finissait toujours par tomber et noire sur noir vibrionnait comme confus tes jeunes mots dans l'ouverture d'un monde plein   mais maintenant que la table et le jardin... [Lire la suite]
Posté par emmila à 22:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
dimanche 10 mai 2009

COLETTE GOURMANDE...Extrait

Son installation en Provence est symboliquement d'une nature très différente de ses autres déménagements. Elle renoue ici avec ses racines paternelles et se confronte ainsi à un versant jusqu'ici inexploré de ses origines; n'oublions pas que son père, le capitaine, était Tou­lonnais. Elle met beaucoup d'ardeur à installer sa « province » méridionale. Elle fait construire une véranda sous laquelle elle pourra dormir l'été et apporte surtout grand soin à l'agen­cement de son jardin. Elle le remodèle en brusquant les habi­tudes d'Étienne... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,