mardi 12 juillet 2016

PAS A PAS

Oui d’ici            d’un seul pas                    nous rejoindrons tout  Le tout nous rejoindrons            d’un seul pas                    ou de dix-mille  Pas à... [Lire la suite]

dimanche 10 juillet 2016

UN AUTOMNE SUR LA COLLINE...Extrait

Comment cultiver la mémoire essentielle sans se plomber les ailes ? Prendre un nouvel élan sans cogner aux vitres ? Comment ne pas s'engager dans une course d'animal affolé, tout en zigzags, en labyrinthes, en retour sur soi, en trou final, piège à rats, fosse commune ? Comment remmailler le monde ? Recoudre obstinément l'étoffe déchirée ? Comment déposer garder entretenir oublier se souvenir ? Comment élargir les seuils, repousser les murs intimes ? Comment s'alléger pour le prochain départ ? Ne pas peser plus lourd qu'une... [Lire la suite]
jeudi 30 juin 2016

AIME CESAIRE...Extraits

  " Briser la boue. Briser dans l'acceptation humble et patiente d'un long chemin à rempierrer. Briser la boue pour fonder un nouveau ciel et une nouvelle terre si bien qu'on ne pensera plus à ce qui était avant. Homme du oui dans le refus retentissant." ...   C’est quoi une vie d’homme ? c’est le combat de l’ombre et de la lumière… c’est une lutte entre l’espoir et le désespoir, entre la lucidité et la ferveur… je suis du côté de l’espérance, mais d’une espérance conquise, lucide, hors de toute naïveté. ~   ... [Lire la suite]
lundi 6 juin 2016

PRIERE D'UN DESOEUVRE

Père,descends des cieux, j'ai oubliéles prières que la grand mère m'a enseigné,la pauvre, elle repose en paix à présent,elle n'a plus à laver, nettoyer, elle n'aplus à se tracasser toute la journée à propos de vêtements,elle n'a plus à veiller la nuit, de peine en peine,à prier, à t'implorer des choses, à regimber doucement.Descends des cieux; si tu y es, alors oui descends,car je me meurs de faim dans mon recoin,car je ne sais pas de quoi sert que je sois né,car je vois mes mains rejetées,je n'ai pas de travail, je n'ai rien,baisse... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
samedi 7 mai 2016

UNE HISTOIRE DE BLEU...Extrait

L'amour, dis-tu, ce sont des mots. Tu fais des phrases: tu mourras en faisant des phrases.Tu parles comme tu respires. Tu fabriques des paroles avec l'air même que tu respires. Mais tu voudrais savoir pourquoi. Quels chemins suit la langue de la pensée jusqu'à la voix ? Les noms les plus chers ne sont- ils dans la tête qu'une substance chimique ? La phrase une électricité ? Qui donc y mélange ces pigments qui te font le bleu entre toutes les couleurs ? As- tu des bords de mer, des villes énormes et des montagnes derrière les yeux ?... [Lire la suite]
mardi 3 mai 2016

BERGERIES...Extrait

SupposeQue je vienne et te verseUn peu d’eau dans la mainEt que je te demandeDe la laisser coulerGoutte à goutteDans ma bouche.SupposeQue ce soit le rocherQui frappe à notre porteEt que je te demandeDe le laisser entrerSi c’est pour nous conterLe temps d’avant le temps.SupposeQue le vol d’un oiseauNous invite au voyageEt que je te demandeDe nous blottir en luiPour avec lui volerA travers la pénombre.SupposeQue s’ouvrent sous nos yeuxTous les toits de la villeEt que je te demandeDe choisir la maisonOù, le toit refermé,Tu aimeras la... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

lundi 11 avril 2016

LES AVENTURES A L'EAU

Dis que c’est pas certainQue l’amour s’éteintComme l’or des muséesLe bleu des vieux blue-jeans usésDis-moi que c’est pas sûrQue les initiales surLes arbres, enlacéesFinissent un jour par s’effacer…Dis-moi que c’est vraiQue tous les cœurs à la craieQu’on voit quand on est enfantDans les cours de récréDisaient qu’on s’aimait vraimentCes cœurs à la craieDisaient qu’on s’aimait vraimentMoi je veux des tableauxComme peignait PabloLes peintures à l’huileC’est plus difficileMais plus beauBien plus beau que les aventures à l’eauDis-moi où... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
dimanche 10 avril 2016

LA NUIT AU SOLEIL...Extrait

Il faut en finir avec soipour vivre sans, sans vivre pour,sans même le moindre désirde vivre à l'infinitif...La naissance ou le commencementsans commencement.Le naître ou le commencement de la fin.La mort, seule finalité de la naissance.Et, dans le mourir, la seule fin du naître.Enfinla fin de la findans l'infini.Le seul secret de la vie : la mort.La seule énigme de la mort : la vie de la vie.La seule finalité de la poésie :l'infini, c'est à dire l'impossible.   . MICHEL CAMUS .   Oeuvre Philippe Le Ferrand ... [Lire la suite]
dimanche 28 février 2016

L'OMBRE

Mon ombre à mon côté va cheminant, Spectre de feu, géant d'un bleu livide, Me précédant en guide vigilant Ou me suivant, espion muet et rapide.   Elle me quitte en entrant dans le bois Mais, quand j'en sors, elle est là qui me guette. Devant l'église elle est prise d'effroi, En l'homme de tout temps crainte secrète.   Elle est signe à la fois sombre et luisant, Parler du ciel à la parole obscure ! Jusqu'où va-t-elle aller, combien de temps, Amer jeu du soleil qui me torture ?   Tout sous le ciel... [Lire la suite]
mercredi 17 février 2016

SAMBELA..Extrait

Oui c'était merveille de soiesmerveille que ce fin systèmeoù se prenaientsemencesinsectes Te fascinait la dentellièresensible à la moindre détressesi prompte à répondre à l'appelsi délicate & si préciseen son exercice cruel Te voici maintenantnon plus simplement captivépar l'image du piège− rêvant comme l'enfantriant comme le sagequi domine le jeu& qui se joue de luien lui jetant des mouches − mais bien captifen son réseau fatal passionqui se débats'épuise penséequ'éteintson thèmeultime * Ai-je offenséun jourle... [Lire la suite]