dimanche 17 août 2008

RESIDENCE SUR LA TERRE...Extrait

Si seulement tu touchais mon cœur,si seulement tu posais ta bouche sur mon cœur,ta bouche fine, tes dents,si, telle une flèche rouge, tu posais ta languelà où mon cœur poussiéreux martèle,si tu soufflais dans mon cœur, près de la mer, en pleurs,on entendrait un bruit sombre, un roulement de train engourdi,un froissement d’eaux troubles,comme l’automne en feuilles,comme le sang,une explosion de flammes humides embrasant le ciel,le rêve d’un rêve, hanté de branches ou de pluies,ou de sirènes de port en deuil,si tu soufflais dans mon... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

dimanche 17 août 2008

RESIDENCE SUR LA TERRE...Extrait

Vous allez demander: Où sont donc les lilas ?Et la métaphysique couverte de coquelicots ? Et la pluie qui frappait si souvent ses paroles les remplissant de brèches et d'oiseaux?Je vais vous raconter ce qui m’arrive.Je vivais dans en quartierde Madrid, avec des cloches,avec des horloges, avec des arbres.De ce quartier on apercevaitle visage sec de la Castilleainsi qu'un océan de cuîr.     Ma maison était appeléela maison des fleurs, parce que de tous côtéséclataient les géraniums : c'était une belle maison avec, des... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,