mercredi 12 octobre 2011

AB IRATO

(En pensant à André Laude et après l’avoir relu) . J’irai de la colère à la colère J’irai au risque des mots Au désordre de la révolte J’irai aux vents de mon esprit au tourment Et Je vous arracherai vos masques la face dévoyée de vos vœux le groin de vos puissances Crachat sur votre monde ! Je marche dans la rue Je parle dans la rue Il ne me reste rien que les mots pour demain le sang des morts les cris et les blessures Il ne vous reste que la force et j’ai le poids des mots J’irai de la colère à la force des mots J’irai du refus au... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

lundi 7 février 2011

QUILAPAYUN

Posté par emmila à 11:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
dimanche 23 janvier 2011

TOUS LES DECHIREMENTS....Extrait

"Je vous prendrai par la main et nous sortirons de la caverne. maintenant que notre mémoire est rafraîchie, nous sommes redevenus neufs comme lorsque nous sommes tombés du ventre de notre mère. Nous avons vaincu l' oubli et la peur du souvenir. Si nous ne savons pas où nous allons, du moins nous savons d' où nous venons. Et ce qu''il nous a coûté d' être, au sortir du labyrinthe, à ce carrefour des épreuves humaines.   Je vous en prie, prenez ma main et confiez-moi enfin votre nom. Soyez mon commensal dans cette célébration... [Lire la suite]
samedi 20 novembre 2010

RESISTANCE

Mes oiseaux agonisentIls ont bâillonné mes anges.Ils ont ravagé mon tempsDe trêve et de beauté.Accablée.Je suis accablée de routine et d'urgence.Cela suffit.Je renie la simple condition pédestre.Je vais me dresser.Je suis enfin sur pied.Je lâche les amarresJe vibre de Musique, Peinture, Poésie.Résistance.Je suis en résistance.Pour mes ailes qui guettent l’envolPour les anges qui en moi se rebellent.Allons ! Allons !Allons !Qu'on ne nous fasse pas de la nuit, l'aube.Nous allons résisterÀ ce modèle de PouvoirQui nous met sous... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 3 septembre 2010

A PROPOS DE FEUILLETS D'HYPNOS...Extrait

(...) Ces notes n’empruntent rien à l’amour de soi, à la nouvelle, à la maxime ou au roman. Un feu d’herbes sèches eût tout aussi bien été leur éditeur. La vue du sang supplicié en a fait une fois perdre le fil, a réduit à néant leur importance. (…)Ce carnet pourrait n’avoir appartenu à personne tant le sens de la vie d’un homme est sous-jacent à ses pérégrinations, et difficilement séparable d’un mimétisme parfois hallucinant. De telles tendances furent néanmoins combattues.Ces notes marquent la résistance d’un humanisme conscient... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 28 août 2010

FEUILLETS D'HYPNOS...Extrait

" Dans nos ténèbres, il n´y a pas une place pour la Beauté. Toute la place est pour la Beauté.".RENE  CHAR.
Posté par emmila à 21:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 2 juillet 2010

LA TISANE DE SARMENTS...Extrait

«... je ne suis en ce monde qu'une fable sur mes propres lèvres. Je suis quelqu'un qui a vu survivre en lui son être à la mort de l'homme. Oui, après un accident terrible, ma vie a pris la forme qu'il fallait pour se substituer à moi. Ce fut très singulier, ce qui se passa dans mon cœur ; la vie buvant l'oubli du monde à sa propre source..." .. .JOË  BOUSQUET . . .    
Posté par emmila à 21:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 11 mai 2010

LES AFFRES D'UN DEFI....Extrait

« Une miette de maïs sous les ongles, un grain de sel sous la langue, nous n’avons peur de rien, ni d’Ève, ni d’Adam, ni du serpent. Vingt siècles de luttes ne nous effraient nullement. La patience, l’endurance, la résistance, enracinées dans nos tripes, imprègnent toute notre vie de peuple bafoué. Nés dans la crasse et la pouillerie, pétris par la misère, colletés à l’expérience quotidienne de la douleur, que pourrions-nous craindre de plus ? » .. .FRANKETIENNE . . .   Œuvre Myrtha Hall  
Posté par emmila à 18:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 5 mai 2010

BILLETS A FRANCIS CUREL...Extrait

"... Je veux n'oublier jamais que l'on m'a contraint - pour combien de temps? - à devenir un monstre de justice et d'intolérance, un simplificateur claquemuré, un personnage arctique qui se désintéresse du sort de quiconque  ne se ligue pas avec lui pour abattre les chiens de l'enfer. Les rafles d'Israélites, les séances de scalp dans les commissariats, les raids terroristes des polices hitlériennes sur les villages ahuris, me soulèvent de terre , plaquent sur les gerçures de mon visage une gifle de fonte rouge.... [Lire la suite]
mardi 30 mars 2010

RENE CHAR

Dure, afin de pouvoir encore mieux aimer un jour ce que tes mains d'autrefois n'avaient fait qu'effleurer sous l'olivier trop jeune..RENE  CHAR .
Posté par emmila à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,