lundi 30 avril 2018

LA POESIE DU CHANT DU ROSSIGNOL

Posté par emmila à 22:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

samedi 12 janvier 2013

MEURTRE DU ROSSIGNOL

 Le chœur - Première femme - Deuxième femme - Troisième femme   Le Chœur   Il ne chante plus le rossignol Maintenant il dort Dans son éternité de cailloux et de racines Et son cœur glacé a la forme d’une guitare   Première femme   Chaque parole de sa bouche d’or Avait la saveur d’un fruit du printemps Ses caresses brûlaient le corps des amantes Et le flot de ses baisers Animait dans nos veines des roses de feu.   Deuxième femme   Je me souviens de la grâce de ses cheveux Si j’avais la... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
samedi 3 mars 2012

LES VRILLES DE LA VIGNE...Extrait

  Autrefois, le rossignol ne chantait pas la nuit. Il avait un gentil filet de voix et s’en servait avec adresse du matin au soir, le printemps venu. Il se levait avec les camarades, dans l’aube grise et bleue, et leur éveil effarouché secouait les hannetons endormis à l’envers des feuilles de lilas.   Il se couchait sur le coup de sept heures, sept heures et demie, n’importe où, souvent dans les vignes en fleur qui sentent le réséda, et ne faisait qu’un somme jusqu’au lendemain.   Une nuit de printemps, le... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
samedi 9 avril 2011

VERT PARADIS suite...Extrait

Un vieux jardin cerclé de murets chargés d'ans, tout frémissant d'abeilles, laissé à l'abandon, riche d'herbes variées et d'arbres sombres qui est le paradis des oiseaux. Il y sont les maîtres. Et ce n'est pas le moindre parfum de ce lieu merveilleux où le seul chant du rossignol suffit à rendre plus beau et plus profond un silence d'herbes où bronzent, dans un rayon d'or, la mouche bleue, la guêpe et le taon. C'est une vie pleine de merveilles comme celle de jadis au fin fond de notre mémoire. La musique du silence et celle de... [Lire la suite]
Posté par emmila à 22:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 17 novembre 2010

COMME ELLE EST GRANDE LA SOLITUDE DU ROSSIGNOL

Comme elle est grande la solitude du rossignol sous son modeste pennage roussâtre, il craint toujours les redoutables épines des roses, avec les chats grondants qui rentrent de leur escapade nocturne, l'odoriférant poil mouillé, museau et pattes tout griffés, les oreilles couvertes de petit duvet, les vibrisses de guingois. Toujours sur le qui-vive, frissonnant de rosée, le rossignol respire, dans l'humide paix inquiète de cette nuit d'été qui lourdement s'avance. Il gringotte de tout son corps, de toutes ses plumes,... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,