samedi 12 août 2017

PIERRE-ALBERT JOURDAN...Extrait

Ne cherche pas, oublie tout ce fatras. Approche-toi seulement de cette touffe de thym. Il y a tant à oublier. La démesure de l’action, la plaie de l’action. Réduis tes gestes. Reste là, proche de ce balancement des herbes à hauteur de ton visage. Enfonce-toi. Accède à ce seul rythme. ...   .     PIERRE-ALBERT JOURDAN     .          

samedi 14 janvier 2017

SILENCE

Il est parfois ce bruissementQue nous renvoie l'écho du silenceComme autant de murmuresQui pulsent au rythme de la terreOn peut y saisir le babillage des oiseauxCollés à l'ombre du ventLa murmurance du ruisseauQui court à fleur de peauEt les explosions de lumièreAu jour naissantDans les aiguilles des grands sapins vertsEntendez-vous bruire le silence ?L'univers entier reposeDans chacun de ses murmuresIl vibre avec tout frémissementMis à nu à chaque effleurementIl nous appartient de cueillir la joieQui s'épanche sur toutes... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
mercredi 1 juillet 2015

MES APPRENTISSAGES...Extrait

« Je chantais au fond de moi, je battais des rythmes avec mes orteils et les muscles de mes mâchoires. La tache voletante, l'aile de musique, le fragment mélodique et nocturne qui m'échappait, peu à peu le mot, plus urgent, les a supplantés. Le dessin musical et la phrase naissent du même couple évasif et immortel : la note, le rythme. Écrire, au lieu de composer, c'est connaître la même recherche, mais avec une transe moins illuminée, et une récompense plus petite. Si j'avais composé au lieu d'écrire, j'aurais pris en dédain ce que... [Lire la suite]
Posté par emmila à 01:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
jeudi 4 juin 2015

MELANIE DE BIASIO

Posté par emmila à 23:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
samedi 10 novembre 2012

ALLEGRO FURIOSO

 à Cath. . Que sommes-nous dans nos radicalités trouées de claquements de foudre ? L’archet de parole vient en stridence, crin sur la corde, raide sur le cran. Entamer l’allegria du mouvement, coûte que coûte, déjouer l’instant facile où le pied chute vers la boue. Nos cadences, tempos alternés, amples de leurs joies anciennes. Il nous faut être de ces partances espérées, libres de ce qui, resté à quai, périt lentement dans l’automne. Regarder droit les jours sombres que l’heure humaine ensanglante, n’omettre jamais que... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
dimanche 2 septembre 2012

AU BEAU MILIEU DE MOI...Extrait

Je connais tout du Mouvement sans savoir que je suis si vivante Que je suis le premier fragment de la danse l’aile encore pliée sur mes branches à respirer. La première flamme. La première musique. Je sais seulement le trajet des sons pour la rencontre des rythmes et l’avancée des siècles. Et pour tout ce déploiement d’air dans la poitrine. Nouvelle ère sans soupçon mais d’extrême connivence et de couleurs insoupçonnées. Soulèvement d’oxygène qui défie la mort. Premier sentiment océanique. .   LOUKY  BERSIANIK . ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 12:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,