mercredi 15 juin 2011

HERMANN HESSE

Tous les livres du mondeNe t’apporteront point le bonheur,Mais ils te ramèneront sans tapageA l’intérieur de ton êtreLà, tu trouveras tout ce dont tu as besoin,Le soleil, les étoiles, la luneCar la lumière que tu recherchesréside en toi.La sagesse que tu as si longtemps cherchéeDans les livresSurgira, resplendissante, de chaque pageCar désormais cette sagesse sera devenue tienne... . HERMANN HESSE . Oeuvre Alireza Darvish
Posté par emmila à 11:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mercredi 18 mai 2011

LES TROIS TAMIS...Texte attribué à Socrate

Un jour quelqu'un vient voir Socrate et lui dit : - Écoute Socrate, il faut que je te raconte comment ton ami s'est conduit. - Arrête ! interrompit l’homme sage. As-tu passé ce que tu as à me dire à travers les trois tamis ? - Trois tamis ? dit l’autre, rempli d'étonnement. - Oui mon bon ami: trois tamis. Examinons si ce que tu as à me dire peut passer par les trois tamis. Le premier est celui de la vérité. As-tu contrôlé si tout ce que tu veux me raconter est vrai ? ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 09:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 28 mars 2011

SAGESSE

"Si tu veux construire un bateau, ne rassemble pas tes hommes et femmes pour leur donner des ordres, pour expliquer chaque détail, pour leur dire où trouver chaque chose... Si tu veux construire un bateau, fais naître dans le cœur de tes hommes et femmes le désir de la mer."  . . . ANTOINE DE SAINT-EXUPERY . . . . Oeuvre Claude Binetruy
Posté par emmila à 04:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 18 février 2011

LA JEUNESSE ET L'ESPOIR...Extrait

Je vis les voleurs de l'Ignorance piller les trésors de la Connaissance, tandis que les sentinelles de la Lumière sombraient dans le sommeil profond de l'Inaction. Et je vis deux amants, mais la femme était comme un luth entre les mains de l'homme qui ne savait pas en jouer et ne comprenait que les sons discordants. Et je vis les forces de la Connaissance assiéger la cité du Privilège Hérité, mais elles étaient peu nombreuses et furent bientôt dispersés.Et je vis la Liberté qui marchait seule, frappant aux portes et réclamant... [Lire la suite]
Posté par emmila à 13:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 2 janvier 2011

IMRAM (NAVIGATION )...Extrait

Quand la sagesse au commencement ordonnait les degrés des êtres Quand le verbe façonnait toutes choses à son image, La création restait sans mouvement, sans couleur, sans vie, Jusqu’à ce que tu vins, puissance et force. Les étoiles étaient muettes, le soleil endormi et sans beauté ; Les formes restaient vides Jusqu’à ce que tu vins en elles, Et puissant, tu planas sur elles En les tenant dans l’étreinte de tes bras Et ton front contre le front du monde, Ta poitrine contre sa poitrine, Ta bouche contre sa bouche, En lui pénétra ton... [Lire la suite]
samedi 11 décembre 2010

AME NI MO MAKEZU...Extrait

 Ne te laisse pas vaincre par la pluie. Ne laisse pas le vent gagner. Ne succombe pas aux neiges de l'hiver. Ne laisse pas la chaleur de l'été te vaincre. Que ton corps sois fort! Que le désir ne l'entrave pas! Que la colère ne le séduise pas! Cultive la joie tranquille. Considère-toi comme la moindre des créatures. Place les autres devant toi. Observe avec soin, écoute au plus près. Conserve les leçons chèrement apprises. Une maison au toit de chaume, dans un pré, à l'ombre d'un bois de pins. Une poignée de riz, une... [Lire la suite]

jeudi 14 octobre 2010

LES RADIS BLEUS...Extrait

Rien n'est plus simple que le linge qui sèche sur le fil tendu entre le cerisier et l'acacia. La mésange qui se pose, légère, à côté des serviettes à carreaux rouges et bleus a tout compris. Et la voilà qui s'envole avec le vent faisant un instant vraiment bouger la vie. Le front contre la vitre, l'œil loin au-delà, on prend ainsi l'exacte mesure du temps. Toute gesticulation devient vite dérisoire quand on sait le discret travail de l'arbre, l'infinie persévérance des hautes herbes, l'ombre qu'il faut encore au jour pour lentement... [Lire la suite]
Posté par emmila à 13:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 4 octobre 2010

DE L'EDUCATION...Extrait

... un savoir-faire ne peut jamais engendrer une compréhension créatrice.L'éducation, de nos jours, est une faillite complète parce qu'elle accorde la primauté à la technique. En lui accordant cette importance excessive, nous détruisons l'homme. Cultiver la capacité et l'efficience sans comprendre la vie, sans avoir une perception compréhensive des démarches de la pensée et des désirs, c'est développer notre brutalité, provoquer les guerres, et, en fin de compte, mettre en péril notre sécurité physique. ... Avoir un esprit ouvert... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 12 décembre 2009

YVES HEURTE

Devant la sauvagerie du fleuveil est toujours une petite voixhumble et triste comme l’épinepour te dire: «Patience!cherche par où l’espritpourra passer le gué!» . YVES HEURTE .
Posté par emmila à 23:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 6 décembre 2007

LE PLUS FASCINANT DE TOUS EST L'AMANDIER

Avez-vous, une fois dans votre vie, pris le temps d’écouter un arbre ? Il faut avoir l’oreille fine, car ces êtres-là ne parlent pas fort. Tout est dans le vent. Les feuilles bougent, puis les branches, il arrive que tout l’arbre balance. Et quand le vent est passé, alors c’est le soleil. Les feuilles qui filtrent la lumière. Les ombres qui se projettent ou ne se projettent pas. Le vert qui joue avec le bleu ou le marron. C’est la danse des couleurs, tout en nuance. La palette de Picasso rougit de honte, de jalousie et d’envie. Le... [Lire la suite]
Posté par emmila à 14:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,