vendredi 21 septembre 2007

VIE EN JEU....Extrait

Souffrir d'une limitation est une manifestation de l'Illimité. Vos limites sont l'occasion d'un retournement qui vous renvoie à ce que vous êtes à l'origine.Les chemins sont sans nombre... Où il est question d'Infini, la variété des approches est aussi infinie, et les révélations sur ces chemins sont illimitées.Pour chacun, le chemin est différent. Là où vous êtes commence un chemin. Car il n'y a que Lui et nul autre où que l'on se tourne.Des personnes en quête de Vérité préfèrent avancer sans maître. Leur ligne d'approche le veut... [Lire la suite]

vendredi 21 septembre 2007

PENSEES POUR MOI-MÊME

                    Le temps de la vie de l'homme, un instant ; sa substance, mouvante ; ses sensations, vagues ; l'assemblage de tout son corps, facilement décomposable ; son âme, un tourbillon ; son destin, difficilement conjecturable ; sa renommée, une vague opinion. Pour le dire en un mot, tout ce qui est de son corps est eau courante ; tout ce qui est de son âme, songe et fumée. Sa vie est une guerre, un séjour sur une terre étrangère ; sa renommée posthume,... [Lire la suite]
Posté par emmila à 08:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 21 septembre 2007

CE QUI EST...Extrait

Nous semblons ne pas voir, tandis que nous nous hâtons vers la prochaine apogée spirituelle escomptée, que le trésor que nous cherchons est à découvrir non là où nous allons, mais dans la simple nature des pas que nous faisons. Dans notre ruée vers une meilleure situation dans le temps, nous foulons la fleur de l'être qui s'offre en chaque instant.Il me semble que notre attachement aux buts est né du besoin de nous prouver quelque chose à nous-mêmes. Mais la vie est simplement la vie et elle n'essaie pas de prouver quoi que ce soit.... [Lire la suite]
Posté par emmila à 08:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 21 septembre 2007

DE LA BRIEVETE DE LA VIE..Extrait

Les gens affairés ne savent pas vivre. Il est vrai qu'il n'est pas de science plus difficile. Ceux qui enseignent toutes les autres sont nombreux partout ; on a vu des enfants les apprendre si bien qu'ils étaient capables de les enseigner à leur tour. Mais il faut apprendre à vivre tout au long de sa vie, et, ce qui peut-être t'étonnera davantage, il faut, sa vie durant, apprendre à mourir. Nombreux sont les hommes de très haute valeur qui ont écarté tous les obstacles en renonçant aux richesses, aux fonctions, aux voluptés, pour... [Lire la suite]
Posté par emmila à 08:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
samedi 1 septembre 2007

KHALIL GIBRAN...Extraits

    C'est l'instant qui sépare l'enivrement de la Vie et l'éveil, la première lueur qui éclaire les régions intimes du coeur, la première note magique jouée sur la corde d'argent de notre coeur. - C'est le moment fugitif qui défait devant l'âme les chroniques du temps, qui révèle à l'oeil les actions de la nuit et le travail de la conscience. Ce moment-là dévoile au futur les secrets de l'Éternité. Il est comme une graine jetée par Ishtar, déesse de l'Amour, et semée par les yeux du bien-aimé dans le champs de... [Lire la suite]
samedi 18 août 2007

CHRISTIAN BOBIN

      Aimer quelqu'un, c'est le lire. C'est savoir lire toutes les phrases qui sont dans le coeur de l'autre, et en lisant le délivrer.C'est déplier son coeur comme un parchemin et le lire à haute voix, comme si chacun était à lui-même un livre écrit dans une langue étrangère.Il y a plus de texte écrit sur un visage que dans un volume de la Pléiade, et quand je regarde un visage, j'essaie de tout lire, même les notes en bas de page.Je pénètre dans les visages comme on s'enfonce dans le brouillard, jusqu'à ce que le... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,