vendredi 17 août 2018

C'ETAIT DEMAIN...

  J’aime le temps d’avantEt même un peu plus tôt… Quand l’attente s’éveille…Quand le regard se croise Et que se tend l’oreille sur un sourire naissant…Un mouvement de tête, timide, sur le coté penché, complice du sourire avant de s’en aller sans penser à plus tard.. Et puis qui se retourne à l’angle de nulle part…Ici, là-bas, plus loin, ailleurs…Au détour du chemin, de la ruelle étroite, de la terrasse du Bar, pour semer un espoir, fixer un au revoir, un frêle espoir promis en guise de pourboire…Un battement de... [Lire la suite]

lundi 2 juin 2014

FEMME PHENOMENALE

Les jolies femmes se demandent quel est mon secretje ne suis pas mignonne et n’ai pas une stature de mannequin,mais quand je commence à leur dire, elle pensent que je mens.Je dis,c’est dans la portée de mes bras, la largeur de mes hanches,la foulée de mon pas, la courbe de mes lèvres.Je suis une femme,phénoménalement.Une femme phénoménale,c’est moi.J’entre dans une pièce, l’air tout à fait détachéEt tous les gars se lèvent comme un seul homme outombent à genoux, puis s’agglutinent autour de moi,Comme autant de mouches à miel.Je... [Lire la suite]
mercredi 16 mai 2012

POEME A CORDES

Donc c'était moi ces tessons glissant sous tes pieds nus la pointe suraiguëd'un sourire tranchant Moi la saveur sauvage des braises sur ta langue qui te liaient au chant Et c'était mon naufrage ivresse innée des algues qui t'attirait au fond . JEAN-PIERRE  VALLOTTON . Oeuvre Jacob Collins
Posté par emmila à 19:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 30 avril 2012

VOYAGE DU SILENCE

Voyage du silence De mes mains à tes yeux Et dans tes cheveux Où des filles d’osier S’adossent au soleil Remuent les lèvres Et laissent l’ombre à quatre feuilles Gagner leur cœur chaud de sommeil. . . . PAUL ELUARD . . . . Oeuvre Eugène de Blaas
Posté par emmila à 20:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,