samedi 17 février 2018

L'EXODE....Extrait

" Poème ! Quelle dérision ! Et cependant il y a plus dans l'humble expérience de la poésie liée au quotidien (et le mot implique ici regard, action, Évangile) que dans cent mille ordinateurs. Allons, vous aussi, « maîtres » de la foi, comme David buvez au torrent et redressez la tête, au lieu de vous laisser entraîner dans la dérive de ce temps, acharnés à vos disputes. En ce sens la poésie est conversion. Enfin voir de son propre regard, entendre, parler sa parole pleine. Conversion à l'amour sans domination. A l'humanité des... [Lire la suite]

samedi 23 septembre 2017

LE TOUCHER OU L'ENIGME DE LA CARESSE...Extrait

"La caresse "transcende le sensible". Le corps caressé-caressant n'est plus celui de la physiologie. Ce n'est pas le corps-chose des anatomistes ou des médecins. Mais ce n'est pas non plus le corps exhibé de l'artiste dansant, ni l'organisme soumis aux contraintes du travail, ni la silhouette courbée aux ordres des pouvoirs. C'est un corps autre, à la limite du dicible et du pensable. Curieusement obscur et lumineux à la fois, jamais entièrement présent, toujours en devenir, comme en deçà du monde des choses. Ainsi le philosophe... [Lire la suite]
lundi 12 juin 2017

LE TEXTE NATAL

Ne désespère pas d’enfin trouver la métaphore de ce qui apparaît sans naître et n’ose vraiment apparaître : vie de plume, vie de vent, vie soufflée, vie rêvée, en filigrane ou murmurée et quand la séquence s’efface dans les brumes d’et caetera, fatigué de ces tropes qui le tirent vers le Sensible, retourne vers son lieu, texte flou, texte trouble, son texte d’origine, traduit de ce qui pourrait être une langue ou un idiolecte d’un âge présymbolique, linéaire B d’une enfance qui cherche vainement son sens dans les yeux éteints d’un... [Lire la suite]