samedi 4 octobre 2014

L'EFFARANT INTERIEUR DES OMBRES - UNE HACHE POUR LA MER GELEE II...Extrait

Quand je marche derrière elle c'est comme si je suivais La Grande Ourse au moment où elle plonge dans la mer Ce long basculement des hanches cette souplesse amble Comme une lente caresse qui fait fleurir le frisson c'est Une marée qui hante les branches du ciel et je pleure de Sa belle main lasse quand elle retombe de quelle épaule Je rêve de sa bouche "fashion" du ressac des reins jusqu'à Sa nuque d'écume que je voudrais lécher jusqu'à la plus Belle indécence tout son dos où se fondre jusqu'aux bas De la nuit comme des roses... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mercredi 10 septembre 2014

LE CHANT DE MON OUD

Sauras-tu écouter, Sur le fil tendu éperdu des heures, Mon oud fêlé, qui pour toi, S’habille de mille feux d’oiseaux d’oueds ? Je te viens, de bien loin, te dire, de mon levant En courbes, le sang fatigué, Pourtant, tant enchanté de mon attente, De mon inextinguible soif Qui boit à la Seine de tes courbes assoiffées Et aux galbes dressés de tes seins parfumés Par tant de désir retenu, détenu Qui veut exploser et tuer ces inutiles morts lentes ! Pourquoi ne suis-tu pas les pas de nos pas qui nous dansent ? Ecoute, donc, tout ce bois,... [Lire la suite]
lundi 23 juin 2014

HISTOIRES DE SOIFS...Extrait

Un peu de pierre  dans nos regards.   Je t'ai rêvée depuis l'écorce de tes racines.   Eteins cette page d'oubli, traduis plus bas tes mots dans l'autre langue où tout sera dit le dit et le non-dit   Et qu'on répète pour toi les mots de feu qui nous ont traversés.   Avec la soif du vide.   ....   Un nid de blé qui se souvient des corps heureux, des corps serrés, des bouches avides avec leurs cris.   Un souffle qui cherchait à se mêler à notre voix.   Nos gestes... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
dimanche 1 juin 2014

POESIE I ....Extrait

Ce signe dans les mousses par quelle main tracé Dans quel temps pour quelle fuite ce signe Dans les mousses où la paume se pose pour pousser La barrière dessinée dans les pierres Plates les pierres bleues des murets Ton pas c’est celui déjà d’une qui courait Sa robe dans le vent marin sa peau salée Qui fuyait dans le rire le vent Ce signe dans les mousses où mon esprit se noue Par quelle main tracée dans quel temps La barrière s’ouvre la robe se défait Une mouette crie dans le soleil Le bois moussu grince contre le muret ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 00:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
vendredi 30 mai 2014

LES SEPT PECHES CAPITAUX...Extrait

La double pêche de tes seins Dans la coupe de la journée Voici que ton ventre se lève Entre les branches du figuier Que la chambre se met à battre Comme une tempe délicate Et qu’un versant du ciel inonde Étendue la plus belle au monde Sous ta douce main déroulée Pareille aux crosses de fougère Pénétrerai-je le mystère D’une chair à l’âme gagnée Comme une eau très fraîche qu’on tire Avec lenteur du fond du puits Tu te recouvres d’une buée Qui dissimule ton sourire Mes doigts possèdent le secret De t’éveiller de t’épanouir De te perdre... [Lire la suite]
samedi 24 mai 2014

CHANSON POUR UNE COURONNE D'AUBE

Une épaisseur d'ombre Depuis les yeux, est-ce encore la nuit? Une épaisseur de sang Pour la main, la jambe. Un arbre surpris. Ton visage m'illumine, Est-ce toujours la nuit? Ta voix conduit Les troupeaux de voix à la terre Où ton fruit S'ouvre à la faim du premier homme. ... Belle  à la paresse de rosée sur chaque épine muselée Belle  aux tempes de rouet aux rires de ruisseau dans la chair .... .   EDMOND JA BES   .
Posté par emmila à 14:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 16 mai 2014

NOMADE...Poésie inédite

 A SL C'est le printemps les bourgeons bruns des pommes  Sont la promessse des fruits du jardin d'Eden  Orient de mon coeur Andalousie de ma vie  Toscane de mes amours à leur point du jour      Mon pays est partout où elle demeure  Mon campement est près de la source  Je m'endors au feu de neige du ventre  Odeurs du musc et des fleurs d'oranger     Pour une nuit à jamais pour toujours  Les rossignols ont retrouvé leurs ailes  Les orphelins... [Lire la suite]
samedi 10 mai 2014

FORCE DE LA PAROLE - QUAND LA PAROLE EST DE FEU

(Récit en rêve) — J’entends tinter le seau en fer contre le puits. Tu rêves de transparence jusqu’au transvisible. Le tigre de l’œil carbonise l’Outrepassant. — Tout l’or de l’ouvert fond dans la voyance. — Ma parole caresse tes lèvres de ses yeux doux. Ses doigts les touchent, — les dessinent — et les entrouvrent. — Tes lèvres et leur énigme d’improbable. Ma parole pose sa main sur ton visage et elle enfonce son majeur dans ta bouche, jusqu’au cœur de ta vision de rose et de corne. Or, l’éclat de tes dents dans la pénombre... [Lire la suite]
Posté par emmila à 14:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 21 avril 2014

LILA BOUDJEMA

Faire pleurer les rosesest mon chant d'amourdans mes yeux - mon aimé.T'évanouir sous ma robe fraîchesous la roseraiebalbutiement - d'un songe.Les mots venus de mon cœurlentement amassés - pour toià d'autres sont abandonnés.Et l'heure brève de tes sentimentsdans mon jardin cueille la nuitde mes prunelles-ramierTu gardes les tiges lisses dans - ta mainfaire pousser le coude d'un ciel muet.A la fenêtre le jour palpitecomme le pouls d'une chambre - endormieEt les rideaux pâles trempent mes doigtsd'eau vive pour - vous.L' Heure rêvée de... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 19 avril 2014

VENEZ MARINS...

( ... ) Soyez le corps où s'enracine ma sève aux réminiscences salines ! Les vagues ont appris à mes sens les balancements languides de l'attente. Laissez aux hommes de terre la droiture immobile des lits désenchantés ! . Couchez dans les hamacs de mes rêves atlantes Vos forces enrichies aux vents et aux cyclones Que je les berce de ma voix de brume tiède. Laissez glisser sur vos peaux nues mordues de sel amer L'ondée des matins clairs qui perle à mes lèvres fécondes! . Venez marins, oh oui venez ! Prenez la... [Lire la suite]
Posté par emmila à 22:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,