mardi 2 août 2022

CARTHAGE PARLE A JOAL

A Léopold Sedar Senghor . . Quand sonne l’heure au secret de la conque De nouveau, verdit le Sahara Comme aux temps de la gloire caspienne. Et convergent les caravanes. . De Sijilmassa, grand emporium des sables De Tombouctou, jardin éclos autour de l’Arbre De Tassili, ivre de ses fresques. Alors Carthage parle à Joal... . Et la rumeur des vagues à Popenguine Retrouve son écho au rivage des Syrtes. . Longtemps nos paroles croisées ont tatoué la mer Comme, en leur envol souverain, Les... [Lire la suite]

dimanche 3 avril 2016

L'ATHANOR...Extrait

O ma sève, ma sève numide.  Toujours, il y eut l'errance et toujours le vent.  Et l'exultation des sables en vaines armées de cristaux.  Et l'abri humide des cavernes au flanc des steppes  de l'exil.  Et toujours la nudité des touffes, au creux de l'été proféré.  Toujours, toujours le rêve tenace et fragile  D'une rive où aborder pour renaître  Nu et réconcilié  et vivant  au rythme des palmes balancées   ...   Avec, au creux de nos paumes, une étincelle de silex... [Lire la suite]
Posté par emmila à 13:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,