mercredi 29 février 2012

LENINGRAD...Extrait

Pour les siècles futurs et pour leur gloire altière, Pour l'altière tribu des hommes, J'ai dû renoncer  ma coupe au festin de mes pères.  A ma joie et  mon honneur.   Sur mes épaules le siècle loup-garou s'élance, Mais je ne suis pas un loup par le sang de mes veines. Enfouis-moi plutôt comme une toque dans la manche De la brûlante pelisse des steppes sibériennes.   Que je ne voie ni le poltron, ni la fange malléable, Ni sur la roue les os ensanglantés, Mais que toute la nuit brillent les renards... [Lire la suite]