dimanche 16 octobre 2022

ARTHUR SHOPENHAUER...Extrait

"Chaque individu, chaque visage humain, chaque vie, n'est qu'un court rêve de plus fait par l'esprit infini de la nature, par la volonté obstinée de vivre, n'est qu'une forme éphémère de plus qu'elle dessine comme en jouant sur sa feuille sans fin. . Chacun qui est sorti de ses premiers rêves de jeunesse, qui considère son expérience propre et celle d'autrui, qui a promené son regard dans la vie, dans l'histoire du passé et de son époque, et enfin dans les oeuvres des grands poètes, celui-là, à supposer qu'aucun préjugé... [Lire la suite]

samedi 15 octobre 2022

CONFIDENCES A CAMUS

Je me confie à toi, Camus, à Lourmarin, dans ce minuscule village de Méditerranée suspendu entre les champs de lavande et le cri incessant des grillons ; ici où le sel de mer et le miel du raisin et des cerises continuent, malgré le cœur froid des hommes, de répandre leur ivresse sur ta tombe et sur cette terre qu’auraient aimée Nietzsche, Dionysos et Ulysse. . En apparence, nous ne sommes pas faits de la même laine, mais quand je consulte les pages de ton histoire, j’y trouve d’amples ressemblances entre nos blessures et... [Lire la suite]
samedi 15 octobre 2022

LA PART EN TROP....Extrait

Je me disais:Nous sommes des satellitessans savoir autour de quoinous tournonsNous sommes des satellites habitésUn homme qui tombec'est la créationqui s'écrouleMais nous continuons à tourneravec le poidsde ceux qui s'en vont     .     ARMAND GATTI     .   Photographie Bernard Liégeois
Posté par emmila à 22:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
jeudi 28 juillet 2022

LA MAISON DE KANT, CONTE MORAL...Extrait

"Ainsi le philosophe, celui qui s'est donné la peine de penser, éprouve un chagrin infini: il voit les hommes, en hordes innombrables, s'entretuer, s'exterminer avec rage, poussés par on ne sait quel désir sanguinaire; il voit les Etats entrer en guerre, prôner les massacres et les pillages, lancer leurs citoyens dans des aventures sans espoir; il voit enfin les hommes les plus courageux trembler devant la mort, eux qui gémissaient du calvaire de leur propre vie. A quoi sert-il de penser, se demande-t-il; à quoi sert-il d'ordonner le... [Lire la suite]
mardi 17 mai 2022

L'AILLEURS DES MOTS...EXTRAIT

" Dans chaque pain je cherche une lime pour scier les barreaux d'une société qui m'emprisonne " . . . . . . . . . ANISE KOLTZ . . . . . . .
Posté par emmila à 02:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 26 avril 2022

FRERES D'ÂME...Extrait

"Nous ne savons plus regarder la Terre Mère. Nos ancêtres avaient sanctuarisé cette terre réellement mère et sacrée. C’est fini : aujourd’hui, cette terre n’est plus qu’un sol, elle est réduite à une opportunité d’argent pour ceux qui l’exploitent. (...) La perversité du système forme une boucle, une folie dont on ne parvient pas à se défaire. Le problème de l’être humain, c’est qu’il s’est autoproclamé le meilleur, le patron de l’humanité et de la planète. Or, faut-il rappeler d’une part qu’il n’est qu’une des centaines de millions... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

samedi 19 février 2022

MA SOUFFRANCE ET TA JOUISSANCE

  Serions nous victimes d’une croyance, une sorte de religion (laïque) de la part des politiciens qui gèrent les affaires de l’état, qui organisent l’état d’urgence, et de la part des scientifiques qui les conseillent? Serait ce le fruit d’une vision du monde? Y aurait il une indécence, au moment où des gens meurent et souffrent, à en laisser d’autres célébrer la vie, sa part lumineuse comme sa part d’épreuve? Y aurait il une impossibilité à laisser s’exprimer la jouissance collective que génère l’émotion esthétique,... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
samedi 12 février 2022

LE THEATRE ET SON DOUBLE...Extrait

"Si le signe de l'époque est la confusion, je vois à la base de cette confusion une rupture entre les choses, et les paroles, les idées, les signes qui en sont la représentation. On juge un civilisé à la façon dont il se comporte, et il pense comme il se comporte ; mais déjà sur le mot de civilisé il y a confusion ; pour tout le monde un civilisé cultivé est un homme renseigné sur des systèmes, et qui pense en systèmes, en formes, en signes, en représentations.Toutes nos idées sur la vie sont à reprendre à une époque où rien n'adhère... [Lire la suite]
Posté par emmila à 14:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
lundi 13 septembre 2021

LE CHEVALIER, LA DAME, LE DIABLE ET LA MORT...Extrait

Ne sommes-nous pas les alchimistes malhabiles d'un destin que nous revendiquons pour le mieux avilir? A chaque heure du jour et de la nuit, j'ai le sentiment que nous sommes là à fabriquer, sans le savoir, l'or de nos infortunes et le plomb de nos amères félicités. Sorciers de nos propres sottises, nous agissons avec une telle incurie, une telle ignorance, qu'une incertaine magie opérationnelle se déroule à notre insu, brassant un embrouillamini d'éléments qui se contrecarrent, vent de bricole et s'ouvrent à... [Lire la suite]
samedi 21 août 2021

APPEL AU PEUPLE CORSE...

J’en appelle au peuple corse, à ce peuple de coeur et de sang, toujours opprimé qui est le mien depuis l’aube des jours. A ce peuple qui a su créer la Démocratie alors que le monde était encore obscur. A ce peuple qui a su s’organiser pour résister et qui a permis entre autres, la libération de l’occident… Que nous est il arrivé, à nous les fils et filles qui acceptons de laisser leurs parents mourir seuls en EHPAD, qui acceptons de ne pas pouvoir les accompagner au cimetière ? Qu’en es t’il de ce peuple fier qui... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,