vendredi 6 mai 2016

JACQUES GAMBLIN AU PARLEMENT DES ECRIVAINS

Merci Joss    
Posté par emmila à 14:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

lundi 2 mai 2016

BAN, AU COQ ET SES BEAUX SILENCES

Ton cri, vulgarisé pour enfants par « cocorico », déchirant à mon sens car de la profondeur des âges, enchevêtre aigûment la stridence et la raucité, bruit en moi des plaintes d’une souffrance lucide. Monté de la gorge et du ventre comme celui de Munch il écorche non juste le matin mais tout temps calme, contrairement à ce que d’aucuns disent supposer, qui n’ont pas peur d’en faire un signe instinctif de triomphe. Il s’en faut de beaucoup que cela corresponde au vrai d’univers où les oasis de vie en paix sont rares, les bonheurs... [Lire la suite]
samedi 5 mars 2016

LIBERTE PEDAGOGIQUE

Je tiens à ma Liberté. Raison pourquoi jamais je ne m'assujettirai à aucun «socle» ni à aucune «compétence». Arrière, socles, compétences, et autres boutiquailleries mortifères! Arrière «projets» et «pilotage»! Arrière machins blêmes et sans âmes! Trucologie écervelante et inane! Lavage de cerveau totalitaire! Mon projet - y compris pédagogique - est d'assassiner toutes les servitudes à venir, d'ôter le fer du pied des galériens petits et grands. De faire voir les mouettes circonflexes qui font de grands signes et écrivent des phrases... [Lire la suite]
jeudi 12 novembre 2015

LES APPARUS

Les opinions publiques, si elles existent ne sont pas autant qu'on le dit formatées par une presse aux ordres de l'idéologie ultralibérale dominante, feignent de les découvrir. Affectés de traumas qu'ils traînent avec les malédictions de ceux qui les ont chassés, ils visent à échapper à la stigmatisation des déclarations ministérielles répondant par le blâme et l'expulsion à la légitime émotion des populations. Ils se trouvent (dis) qualifiés d'office sous une terminologie administrative qui ponctue systématiquement d'ordonnances à... [Lire la suite]
lundi 19 octobre 2015

PIER MAYER DANTEC

Quel que soit leur âge ou leur visage, les hommes sont beaux, quand leur âme n'est pas noire et que leur esprit n'est pas celui d'un reptile, d'un chacal ou d'une hyène. Le reste, c'est une question de degrés, de nuances, ou de types de beauté, même si, entraîné à certain esthétisme par une civilisation qui la met en valeur jusqu'à la folie, notre œil a toujours plus d'agrément autour de l'apollinien. Mais qui sait encore voir le beau dans l'étrange et le fantastique, qui sait encore voir la lueur chez le vagabond chu du ciel ? Qui... [Lire la suite]
samedi 10 octobre 2015

DE L'EDUCATION...Extraits

Mais qu'arriverait-il si nous nous débarrassions des obstacles qui barrent la route à l'intelligence, tels que l'autorité, les croyances, le nationalisme et tout esprit hiérarchique ? Nous serions des personnes ne subissant le joug d'aucune autorité, c'est-à-dire des êtres humains en rapports directs les uns avec les autres, et alors, peut-être, y aurait-il de l'amour et de la compassion.Ce qui est essentiel dans l'éducation, comme en tout autre domaine, c'est d'avoir des personnes compréhensives et affectueuses, dont les coeurs... [Lire la suite]
Posté par emmila à 22:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

samedi 3 octobre 2015

J'AI HONTE D'ÊTRE HUMAINE

 Lejournal Depersonne samedi 3 octobre 2015 . On se méprise... on se méprend Et de temps en temps... On se méprise à force de se méprendre Car on l'a bien compris Dans tout mépris, il y a méprise Notamment lorsqu'on sous-estime l'autre Ou qu'on se surestime soi-même On se méprise, on se méprend... Quand on n'aime pas apprendre Quand on a du mal à se comprendre On se distingue pour mieux se confondre On se confond pour ne pas se morfondre Un peu d'arrogance, beaucoup d'ignorance Pour dissimuler l'impuissance de notre... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
jeudi 3 septembre 2015

PIERRE RABHI

Il est urgent d’éradiquer ce principe de compétition qui place l’enfant, dès sa scolarité, dans une rivalité terrible avec les autres et lui laisse croire que s’il n’est pas le meilleur, il va rater sa vie. Beaucoup répondent à cette insécurité par une accumulation stupide de richesses, ou par le déploiement d’une violence qui vise à dominer l’autre, que l’on croit devoir surpasser. Aujourd’hui, on est tout fier lorsqu’un enfant de 5 ans sait manipuler la souris de l’ordinateur et compter parfaitement. Très bien. Mais trop d’enfants... [Lire la suite]
mardi 1 septembre 2015

BANSKY...POUR LES VICTIMES

Posté par emmila à 18:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
vendredi 10 juillet 2015

ET BASTA ...

Quand j'emprunte des paradoxes, je les rends avec intérêts. J'enrichis mes prêteurs qui deviennent alors plus intelligents. Le taux usuraire de l'astuce n'est jamais assez élevé. Je ne sais pas d'où je viens mais je sais que je suis là, à reverdir, dans cette campagne toscane. Les rossignols teints au Gargyl chantaient des aubades pharmaceutiques. J'ai les cheveux trop longs... comme des voiles de thonier, mes beaux cheveux qu'on m'a toujours taillés, mes beaux cheveux longs dans ma tête. Dans la rue, on se retourne... Moi, je... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,