samedi 9 juin 2018

LE FOU DE BAB CHÂBA

Soliloque du fou assis sur le trottoir Journal où il découpe de ses doigts minutieux comme un théâtre d'ombres   silhouettes de quel chaos quelle intime dramaturgie descendance de quel secret   confidences d'épouvantail que n'écoutent plus les oiseaux     .     RAYMOND FARINA Extrait de Détails in Anecdotes, Rougerie, 1988     .  Oeuvre Gaston Chaissac  

mercredi 19 mai 2010

UN MAGICIEN, SOLILOQUES

J’ai été larme dans les yeux de Marilynj’ai été eau vive étoile filantej’ai été infrarouge ultravioletcaresse au bord de l’abîme […]   j’ai été cœur battantparmi les météoresbaptisé par trois gouttes d’arc-en-cielpris à la gorge par une rose écorchée   […]   j’ai été collectionneur d’éclipsesj’ai été où les arbres savent écrirej’ai été toute une journée sans toij’ai été avec toi pour toujours   […] j’ai été toupie d’absoluj’ai été la clé de mille alphabetsj’ai été allumeur de constellationséblouissement... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,