vendredi 15 mai 2020

UN RÊVE DE FEMME

  Il rôde un rêve de femmecomme une faim de louvela tendresse féroce à surgiret à fondre dans ce qui s’ouvrela paupière percée du monde.Il rôde un rêve de femme une odeur de bête blancheétourdie dans la neigela vie silencieuse et sauvage et les oiseaux de brume.Il rôde un rêve de femmel’instinct puissant, éruptifcomme un souffle vitalcomme une coulée de laveà durcir le vivant et à le faire tenirle chant écorché-vif.Il rôde un rêve de femme accroché dans les branchesà boire aux nervures creusesle sang et toutes les sèvesà faire... [Lire la suite]
Posté par emmila à 10:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

dimanche 26 avril 2020

PAT RYCKEWAERT...Extrait

Il a posé son regard ébloui sur la ligne d'horizon sur les branches et tous les bourgeons d’elle, à se vouloir oiseau, à se sentir des ailes et dans le bleu naissant et les prières d’avril, a fait danser ses doigts sur la matière vivante et l'a mise en mouvement dans le souffle de l’air.     .     PAT RYCKEWAERT     .   Oeuvre J. Caria  
Posté par emmila à 12:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mardi 18 février 2020

UN CHANT AUX PAS D'OISEAU

  Faut-il se dépouiller jusqu'à ce rien, cette racine nue,Ce trait de l'aube où le soleil se lève ?Mais ce sera de nuit,Les eaux du fleuve n'auront pas fini de nous dérouterQuand, soudain, quelques mots, à peine un souffle :Nous nous reconnaîtrons de ce paysDont le nom est hissé au faîte du silence. L'instant d'avant, tout était noir : l'ombre, l'oubli ;Mais déjà se dessinaient de grands signes inconnus dans les paumes de l'attente ;Le poème faisait provision de nocturnes lueurs, de bruissements d'ailes,D'instants fragiles... [Lire la suite]
vendredi 17 janvier 2020

LA SAGESSE DES SORCIERES...Extrait

... Remplir ce qui est vide,vider ce qui est plein,la lumièrecomme corps,la lumièrecomme souffle. Accueillir les fleurs :jonquillesbaptisées dans le beurre,lilas léchant le ciel avec volupté,colliers de glycinese penchant sur des mamans magnolias,les fleurs de cerisier sont des lames de rasoir,les dahlias des neiges sont aussi tranchants que la pisse de chat,les lis dans la vallée sontdes lis de plume,des lis de cuir,des lis d’écaille,des lis de peau,la rose presque Miss Amérique,les orchidées sont de grasses langues de lécheuses,et... [Lire la suite]
mercredi 8 janvier 2020

CORINNE GRANDEMANGE...Extrait

Quand il faudrait suspendre le souffle devant le magique éphémère - quand il serait urgent de sursoir pour rassembler les cœurs figés - quand le feu et la glace marchent ensemble la tête à l’envers - quand les oiseaux chantent en janvier tant l’air est doux - quand les fleurs givrent sur place en une nuit de glace - quand nous savons les yeux ouverts brutalement happés ailleurs - quand juste le parfum de la main bouleverse la caresse de l’étreinte - quand le sensuel s’émerveille aux velours de pétales sur la peau - et quand les peaux... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
jeudi 2 janvier 2020

MOTS DE SILENCE

Il existe des mots par toujours sages Qui vertigent sur le rebord du monde Des mots qui ne sont pas encore des mots Mots de douleur et mots de douceur Mots de silence Pour mieux traverser l’incendie de la nuit     Il existe des mots  Qui n’ont jamais été prononcés Des mots qui attendent la bouche Des mots qui attendent le souffle Des mots qui peut-être Ne verront jamais le jour…     Il existe des mots de passage Des mots qui donnent la vie Et les mots qui donnent la mort Sans oublier Les... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

mercredi 25 décembre 2019

PAROLE DU MATIN

  C'est de ton souffle et du silenceDont le poème a besoinPour ouvrir ses clairièresEt libérer en toi mille éclatsMille oiseaux   Mais aussi d'une poignée d'amis postés sur les lisières de l'âmeQui savent bien mieux que toiLe bruissement des ailesLes murmures de l'aubeLa ferveur du vent   L'écho les aurait-il rejointsLà où tu perdais piedCar tu n'es jamais seul au lieu de l'écritureDans ton sang tant d'absences de présences réellesTant de mains secourablesDe rythmes bienfaisants   Vers quelle étrange... [Lire la suite]
Posté par emmila à 03:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
lundi 7 octobre 2019

AFIN QU'IL N'Y SOIT RIEN CHANGE

Tiens mes mains intendantes, gravis l'échelle noire, ô dévouée ; la volupté des graines fume, les villes sont fer et causerie lointaine.Notre désir retirait à la mer sa robe chaude avant de nager sur son cœur.Dans la luzerne de ta voix tournois d'oiseaux chassent soucis de sécheresse.Quand deviendront guides les sables balafrés issus des lents charrois de la terre, le calme approchera de notre espace clos.La quantité de fragments me déchire.Et debout se tient la torture.Le ciel n'est plus aussi jaune, le soleil aussi bleu.L'étoile... [Lire la suite]
Posté par emmila à 12:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
samedi 6 avril 2019

ANNE MARGUERITE MILLELIRI...Extrait

Ce que le vent traverse -- ton coeuret les nuages, l'enfance et tous tes rêves ; ce que le vent traverse -- la forêt sans chemin où le soleil transperce les feuillages ; ce que le vent traverse -- les yeux ouvertsdans le visage fermé de ce jour, cette tache rouge qui s'étend lentementsur ton oeil gauche comme pour le noyer de sang ; ce que le vent traverse -- ta voix, inaudible,tes pas,qui s'éloignent ; ce que le vent traverse -- le cri blancdes mouettes mortes sur le sable grisde cette plage ; ce que le vent traverse... [Lire la suite]
vendredi 22 février 2019

MICHEL EKHARD ELIAL....Extrait

Quand aux vivants le cœur se rénove et la premièreAmour éveille l’humain et le souvenir des âges d’orHölderlin   .   De tes îles en fleur aucune n'est perduequand toujours même dans l’abîmela terre se tresse autour de l’erranceune côte sauve s’étend jusqu’au cieldes mains à nouveau font fleurir l’olivierpour renouer l’alliance des mots ouvertsoù le temps rebâtit ses tentes de fidélitédans le souffle du jour et le coeur de l’amour.     .     MICHEL ECKHARD ELIAL     .   ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 12:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,