jeudi 12 mars 2020

PAT RYCKEWAERT...Extrait

Tu voudrais la pluie douce sur tes lèvresla terre sous tes pieds, épaisse et tendre la pourrissure aussi à coller un peu à la peauà faire la vie quelque chose qui te rappelle d’où tu viensle jour à peine écrit les premières sueurs du printempset le pollen des mots. Tu voudrais te sentir vibrante en dedanslà où ça respire, là où ça veut l’effervescence et l’envietous les sursauts. Habiter le naissant du mondesans jamais en connaître la fin.     .     PAT RYCKEWAERT     .   Oeuvre... [Lire la suite]
Posté par emmila à 09:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mercredi 1 janvier 2020

VOUS SOUHAITER...

Je ne peux que vous souhaiter, seulement vous souhaiter... et formuler des vœux, car leurs réalisations vous appartient; de vous respecter dans chaque instant de vie, de vous entendre dans chaque décision, de vous aimer dans chaque choix, de vous respecter dans vos sentiments, dans vos contradictions, dans chacun des gestes de votre quotidien, dans les échanges et les rencontres, dans l'imprévisible de l'existence; de vous respecter dans votre ouverture, dans vos découvertes et votre quête, dans vos errances et vos envols, ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 06:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 13 octobre 2017

MOUETTE, MA MOUETTE !

- Si je te donnais un pinceau, ma mouette, Qu’en ferais-tu ? - Je peindrais, avec, un grand soleil radieux Et des arcs-en-ciel sur tous les cieux ! - Si je te donnais un crayon, ma mouette, Qu’en ferais-tu ? - J’écrirais, avec, des chansons pour les enfants, Je dessinerais, sur les mâts des bateaux, Les cimes des montagnes, là-haut, Et sur les pages des voiles, Les pas fleuris du printemps avançant, Avec ses myriades d’étoiles Gazouillant, à saute-moutons, au firmament ! - Et si je te donnais une gomme, ma mouette, ... [Lire la suite]
jeudi 12 octobre 2017

CONSEILS AUX MIENS POUR APRÈS MA MORT

Merci à Marie-Paule et Raymond Farina . Si parmi vous un jour je mourais  - mais mourrai-je jamais -  ne récitez pas sur mon cadavre des versets coraniques mais laissez-les à ceux qui en font commerce ne me promettez pas ces deux arpents de paradis   - car je fus heureux sur un seul arpent de terre -   ne consommez pas le troisième jour après ma mort le couscous traditionnel ce fut là en effet mon plat préféré ne saupoudrez pas ma tombe de graines de figue pour que les picorent les petits... [Lire la suite]