jeudi 10 août 2017

DJAFFAR BENMESBAH...

Bonjour la rue des sottes nuits hivernales Pavée de mes pas et mes détours maudits Mes soupirs, mes plaintes et mes râles Reviennent ombrager tes accès interdits Vieux drille je suis, assidûment étranger Tel un Oyat des plages de colères arraché Obviant vaille que vaille aux vergetures Et à l'essor guindé des vaudevilles futurs Du village qui m’a vu naître et les déconvenues Passant par les cités d’ombres que j'ai connues Jusqu'à Paris où j'ai chaviré de mes ails d’agami Étranger là où j'ai été et chanté, là où j'ai dormi. ... [Lire la suite]

lundi 12 juin 2017

CHANTS NOUVEAUX

Le soir a dit : Je suis altéré d’ombre ! La lune a dit : Moi, d’étoiles brillantes. La source cristalline veut des lèvres Et des soupirs le vent. Mais moi, j’ai soif de parfums et de rires, J’ai soif de chants nouveaux Sans lunes et sans lys Et sans amours défuntes, Soif d’un chant matinal qui troublerait Les eaux dormantes De l’avenir, emplissant d’espérance Leurs ondes et leurs fanges. Il serait lumineux et pacifié, Plein de riches pensées, Virginal dans sa mélancolie, Son angoisse et ses rêves. Exempt de pesanteur, il... [Lire la suite]
vendredi 10 juillet 2015

PATRICK ASPE

Des lianes de pistilsDes fleurs de grands joursDes collines dressées aux arbres jaillissantsMille mots pour les attentes des germesLes soupirs dans l'avoineLa terreN'appartient qu'à l'horizon des flammesDans le premier labyrintheAux parfums des originesVoici le diagramme du poissonTrèflesDans tes mains la chaleur caressante des pierresÀ la rude tâche du maçonLes blocs font les larmesAux yeux du monde...   . PATRICK ASPE.          
Posté par emmila à 22:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,