mardi 6 octobre 2009

CITADELLE...Extrait

«   Je veux qu'ils aiment les eaux vives des fontaines. Et la surface unie de l'orge verte recousue sur les craquelures de l'été. Je veux qu'ils glorifient le retour des saisons. Je veux qu'ils se nourrissent, pareils à des fruits qui s'achèvent, de silence et de lenteur. Je veux qu'ils pleurent longtemps leurs deuils et qu'ils honorent longtemps les morts, car l'héritage passe lentement d'une génération à l'autre et je ne veux pas qu'ils perdent leur miel sur le chemin. Je veux qu'ils soient semblables à la branche de... [Lire la suite]
Posté par emmila à 12:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 8 septembre 2009

TERRE DES HOMMES...Extrait

Mais le plus merveilleux était qu'il y eût là, debout sur le dos rond de la planète, entre ce linge aimanté et ces étoiles, une conscience d'homme dans laquelle cette pluie pût se réfléchir comme dans un miroir. Sur une assise de minéraux un songe est un miracle. Et je me souviens d'un songe... Echoué ainsi une autre fois dans une région de sable épais, j'attendais l'aube. Les collines d'or offraient à la lune leur versant lumineux, et des versants d'ombre montaient jusqu'aux lignes de partage de la lumière. Sur ce chantier désert... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 21 août 2009

LE PETIT PRINCE ....Extrait

- Bonjour, dit le petit prince. - Bonjour, dit le marchand. C'était un marchand de pilules perfectionnées qui apaisent la soif. On en avale une par semaine et l'on n'éprouve plus le besoin de boire. - Pourquoi vends-tu ça? dit Le Petit Prince. - C'est une grosse économie de temps, dit le marchand. Les experts ont fait des calculs. On épargne cinquante-trois minutes par semaine. - Et que fait-on des cinquante-trois minutes? - On fait ce que l'on veut... "Moi, se dit Le Petit Prince, si j'avais cinquante-trois minutes à dépenser,... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 18 août 2009

CITADELLE...Extrait

(....) Dehors je sens que le temps coule en vain. Je sens le temps qui coule. Il ne doit point couler ainsi, sensible, mais durcir et mûrir et vieillir. Il doit ramasser peu à peu l’ouvrage. Mais que durcit-il, désormais, qui vienne de nous et qui restera ? Car le chagrin est toujours fait du temps qui coule et n’a point formé son fruit. Il est chagrin de la fuite des jours, du bracelet perdu lequel est du temps qui s’égare, ou de la mort du frère laquelle est du temps qui ne sert plus. Ceux-là ne savent point attendre et ne... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 31 mars 2009

TERRE DES HOMMES...Extrait

Découvrez Geoffrey Oryema! . Découvrez Geoffrey Oryema! <!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:SimSun; panose-1:2 1 6 0 3 1 1 1 1 1; mso-font-alt:宋体; mso-font-charset:134; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:3 135135232 16 0 262145 0;} @font-face {font-family:"\@SimSun"; panose-1:2 1 6 0 3 1 1 1 1 1; mso-font-charset:134; ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
dimanche 7 septembre 2008

CITADELLE...Extrait

Certes, j’ai moi aussi éprouvé, au cours de ma vie, la colère, l’amertume, la haine et la soif de vengeance. Au crépuscule des batailles perdues, comme des rebellions, chaque fois que je me suis découvert impuissant, et comme enfermé en moi-même, faute de pouvoir agir, selon ma volonté, sur mes troupes en vrac que ma parole n’atteignait plus, sur mes généraux séditieux qui s’inventaient des empereurs, sur les prophètes déments qui nouaient des grappes de fidèles en poings aveugles, j’ai connu alors la tentation de l’homme de colère.... [Lire la suite]
Posté par emmila à 09:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,