vendredi 17 février 2012

EPIGRAMME SUR STALINE...

“Nous vivons sourds à la terre sous nos pieds A dix pas personne ne discerne nos paroles.                            On entend seulement le montagnard du Kremlin,     Le bourreau et l’assassin de moujiks.    Ses doigts sont gras comme des vers,  Des mots de plomb tombent de ses lèvres. Sa moustache de cafard nargue, Et la peau de ses bottes luit. Autour, une... [Lire la suite]