dimanche 21 décembre 2014

LA MACHINE DU MONDE ET AUTRES POEMES...Extrait

Je demande pardon d’êtrele survivant.Pas pour longtemps, bien sûr.Tranquillisez-vous.Mais je dois confesser, reconnaîtreque je suis survivant.S’il est triste/comiquede demeurer assis à l’orchestrequand le spectacle est terminéet qu’on ferme le théâtre,il est plus triste/grotesque de rester en scène,acteur unique, sans rôle,quand le public déjà s’en est retournéet que seuls les cafardscirculent parmi les miettes.Notez bien : ce n’est pas ma faute.Je n’ai rien fait pour êtresurvivant.Je n’ai pas supplié les hautes instancesde m’épargner... [Lire la suite]