jeudi 18 novembre 2021

LES YEUX LEVES

Tous les visages de mon visageje les affiche sans faillirils sont l’intranquillité sur ma tablevoûtes d’échos, masquesaux parois de la grotteils disent mes mortsjusqu’à l’ultime qui viendracomme les autres bâtons d’aveugletous les visages de mon visageépinglent le sourire, les larmesleurs trésors sont - indocile limonroses plantées des motsdepuis le fond de mes âges tous les visages de mon visagedisent la même aventurecomment encore aimer, parler quand la bouche soudain défailleque s’agenouille le oui sur les lèvrestous les visages... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

jeudi 18 novembre 2021

LA VIE SECRETE...Extrait

On ramasse éclats et feux.On range les douleurs, encore plus loin,oui, bien profond.Le corps retrouve sa mouvance, retisse ses ailes,perd son extase.Le cri n’effleure plus la bouche.Grande est sa nostalgie.Et l’être a de nouveau un nom.Il subsiste malgré l’absence de ciel,il va, son souvenir est nu.   Tu redescends. Plus bas la vie.Plus bas ma sœur.Dessin de la pensée, trace du cœur, cendre, plaie et béance, cicatrice chaude, peau douce, montagnes et vallées, mer qui déferle, fruits de ma terre, paradis,c’est là que je reviens.... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
jeudi 18 novembre 2021

DANS LA BIBLIOTHEQUE DE MA MERE...Extrait

Dans la bibliothèque de ma mère les livres étaient comme des draps linge frais ou linceul ils moulaient formes et rêves, vivants et morts m'enveloppant de silence pour mieux parler des choses innommées l'azur et l'ombre et les visages, beaux oiseaux qui n'en finissaient pas de passer sur leurs pages veinées d'encre de sang et d'eau. . . . . . . . SYLVIE FABRE G. . . . . .
Posté par emmila à 15:44 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
jeudi 22 août 2013

LES YEUX LEVES

 Tous les visages de mon visage je les affiche sans faillir ils sont l’intranquillité sur ma table voûtes d’échos, masques aux parois de la grotte ils disent mes morts jusqu’à l’ultime qui viendra comme les autres   bâtons d’aveugle tous les visages de mon visage épinglent le sourire, les larmes leurs trésors sont - indocile limon - roses plantées des mots depuis le fond de mes âges   tous les visages de mon visage disent la même aventure comment encore aimer, parler quand la bouche soudain défaille que... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,