vendredi 19 janvier 2018

VLADIMIR MAÏAKOVSKI ...Extrait

Mais peut-êtreNe reste-t-ilAu temps caméléonPlus de couleurs ?Encore un sursautEt il retombera,Sans souffle et rigide.Peut–être,Enivrée de fumées et de combats,La terre ne relèvera-t-elle jamais la tête ?Peut-être,Un jour ou l’autre,Le marais des pensées se fera cristalUn jour ou l’autre,La terre verra le pourpre qui jaillit des corps,Au-dessus des cheveux cabrés d’épouvanteElle tordra ses bras, gémissante Peut-être… Écoutez !Puisqu’on allume les étoiles,c’est qu’elles sont àquelqu’un nécessaires ?C’est que quelqu’un désirequ’elles... [Lire la suite]

mardi 12 décembre 2017

POESIE D'AFRIQUE AU SUD DU SAHARA 1945-1995...Extrait

que les poètes se confondent avec la respiration du monde;que viennent tous autour de la ronde des pécheursque les hommes deviennent créateurs;que vienne tout ce que je ressens comme véritéau-delà du cercle terni de la vitre…J’attendrai religieusement le trésorque m’apportera la vague maritime…La terre où mes genoux en douleur s’écrasentest ma certitude fondamentalemais j’éclairerai de ma lanterne aux mille couleursceux qui viendrontet ils me trouveront sur la ligne de toutes les batailles. OSWALDO ALCANTARA ... [Lire la suite]
mercredi 6 décembre 2017

AZRAËL

Ailes mortes, ailes mortes en moi,Tomber, c’est renaîtreHors de la solitude, dans la mer –La mère des âmes égarées, des voyageurs perdusEt des exilés du ciel. Le souvenir de la terre est comme un poidsDe vagues et d’îles ; dans mon sang et mes osLa pesanteur de mon incarnation,Plus forte que ma volonté d’être singulier,Me brise et me détruit, me rappelle en mon lieu. Prisonnier de ma faute, de ma beauté, de mon vouloir,Des cellules de la vie transparentes mais murées,Délivré par la mort innocente, je m’abîme avec joieDans la tombe... [Lire la suite]
mardi 14 novembre 2017

LA FIN SE LEVE

La fin se lève. Qui a parlé. Moi, un inconnu, un fantôme. Nous habitons une terre féroce où les « Droits de l’homme » sont au mieux notre misérable butin. Dans la mort qui monte, j’entends tourner les roues maléfiques qui broientvictimes et bourreaux, pêle-mêle.Le flanc percé d’une lance longue et fourbe, l’homme saigne.La lumière a rétréci dans notre regard jusqu’à épouser la dimension de la plus minuscule piécette d’argent.La fin se lève ?Mais  nous  n’avons  pas  encore  donné ... [Lire la suite]
vendredi 3 novembre 2017

CONGO

Fleuve essentiel me voici debout entre deux âges tu épouses toujours cette terre ensemble avec la foudre ton nom n’a pas vieilli tu me connus espiègle à la pêche debout sur ton dos tes allées de roseaux escortant ma pirogue dans le parc de tes eaux les écoliers de Poto-Poto* ont grandi à te voir au bout de leur maison nous aimions vivre de ton corps tes cils s’étendaient à l’infini au-delà de l’île-rônier maintenant que ton nom se confond avec la liberté fleuve essentiel trop tôt parti à l’Océan tu deviens l’écriture de notre soleil... [Lire la suite]
Posté par emmila à 08:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
dimanche 29 octobre 2017

OCTOBRE

Voici l’odeur totale du matin. Le jasmin endormi. La sueur du soleil. J’avale l’écorce du monde. La terrestre présence. Entre mes vertèbres descend le venin de l’hiver. Je touche le temps pour accéder à sa légende. Je suis le chemin d’herbe coupée, les pétales mourants des roses. C’est l’automne dans le tambour des labours. Il y a comme un souffle fatigué dans les branches, une libellule attardée, des coups de hache près d’un lointain bûcher. Là-bas on brûle des feuilles mortes pour l’appétit des chaumes. L’écureuil disparaît dans la... [Lire la suite]
Posté par emmila à 09:24 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

lundi 23 octobre 2017

IL Y A DES JOURS COMME CA

... On attend le frissonà nos pulsations agrippéou terré plus loinquand la paroleéchappe.On attend le soufflele balbutiementla note perduela voix vagabondant Il y a des jourscomme çaoù rien ne vient.On attend le poèmele chant puren équilibreentre deux mondes.On attend le silencel’écriture du silenceou son illusion.On aimerait être prochede l'immense.La rage au cœuron attend l’espace étroit.Un rythme alterneforce à s’immobiliserà dériverancrage ratéentre les racines et la terregriffures au-dedansharpon de colèrerouge tapageur... [Lire la suite]
samedi 14 octobre 2017

D'ICI LE SOIR...Extrait

Une promesse de livre, comme l'eau répandue et le perron de pierre, calcaire prend l'eau de pluie et son souvenir de mer fait naître les mots-fossiles. Je t'offrirai plus que l'eau des livres, plus que les mots. Âme vive, elle est certaine et belle du retour menant au fond des mers comme une ancre prenant au sel sa densité. La mer est une terre de mots et les îles entrent souterraines, alcalines ou solitaires, plus que la page, ce tournoiement des flots, ce tourbillon nos mots ? Ronde ondoyante, enceinte crénelée tendue de toile où... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
vendredi 29 septembre 2017

L'ORANGERIE

L'idée me vient que je suis pur et je demeure Dans la haute maison dont je m'étais enfui. Oh pour que tout soit simple aux rives où je meure resserre entre mes doigts le seul livre et le prix. Lisse-moi, farde-moi. Colore mon absence. Désoeuvre ce regard qui méconnaît la nuit. Couche sur moi les plis d'un durable silence, Eteins avec la lampe une terre d'oubli. .   .   . YVES BONNEFOY .   .   .  
Posté par emmila à 10:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
samedi 23 septembre 2017

LE CHANT DE LA TERRE

Dans la transparence du regard, le ciel s’accouple avec la terre ; les nuages sont des sources, les feuillages, des étoiles. Depuis longtemps l’Homme s’interroge sur le fluide et sur l’opaque ; sur ce qui coule et ce qui voile ; ce qui prodigue ; ce qui recèle. Le sang provient-il des océans ; et la peau, de la glaise ? Qu’y a-t-il en deçà du commencement ? Et par delà nous-mêmes, qu’y a-t-il d’autre, qui ne soit ni le tout ni le néant ? L’Homme, arc-bouté sur ses pensées, depuis toujours se nomme,... [Lire la suite]
Posté par emmila à 23:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,